Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 Dec

Un vécu, un modèle, une philosophie appuyée...

Publié par AneverBeen

Elephant man : Michaël HOWELL & Peter FORD

Joseph Carey Merrick (le)dit Elephant Man.

Joseph Carey Merrick (le)dit Elephant Man.

Joseph Carey MERRICK, atteint d'une pathologie, à l'époque, méconnue, parait auprès de ceux qui auront eu affaire à sa personne comme, à la fois, un cas exceptionnel et monstrueux. En effet, Joseph MERRICK, à l'interne de sa masse, présente des difformités osseuses importantes, devenant physiques, visibles et odorantes. Joseph MERRICK, devenu, de force plus que de gré, indépendant malgré la maladie des plus handicapantes, se retrouve, en un premier temps et en ces débuts en tant qu'homme actif, sous la direction de Tom NORMAN, individu de cirque, qui ne voit qu'en Joseph sa plus fructueuse attraction.

La collaboration entre ledit Elephant Man et homme de foire dura quelques années avant que MERRICK ne se retrouve, une énième fois, seul, abandonné, perdu, affaibli par le poids du monde et de son existence...

C'est à la -seconde- rencontre de Frédérick TREVES, devenu au fil de ses expériences et vécu un réputé chirurgien, que MERRICK va pouvoir profiter différemment, convenablement de la (sur)vie qui est sienne. Alors que l'on pensait la pathologie généralisée, motrice et cérébrale, en prenant temps et soin de Jospeh, TREVES découvre en l'homme plus que monstre de foire une sage âme, élevée si nous la comparions à celle d'autrui.

Est-ce que, sous les responsabilité et protection du prometteur chirurgien à la plume aisée, d'autres petits gens verront au delà de l'hideuse masse l'être charmant qu'est Joseph?

Frédérick TREVES ; plus qu'un médecin, un allié pour MERRICK.

Frédérick TREVES ; plus qu'un médecin, un allié pour MERRICK.

Comme il est bon de prendre le temps de chiner lorsque les vide-greniers nous sont proposés. Chercher, fouiller, hésiter, collaborer, troquer, acheter à (plus) petits prix lors des braderies est, lorsque cela peut se faire, coutume régulière pour Elle, en quête de figurines, choses et d'autres à offrir, bricoler ou/et user en plus de DVDs et livres en tous genres, pour autrui comme AnB.

Ainsi, lors des précédentes fouilles, Elle a investi en un quantité, peu ou prou, modérée de livres d'occasion dont fait parti Elephant Man.

C'est à la suite d'une mésaventure qu'elle ne vous a pas relaté via ses allées mais à laquelle elle a fait allusion par le biais de quelques publications, dont celle-ci, qu'AnB eut souhait de s'intéresser au cas de l'Elephant Man. Oui! tôt ou tard, lorsque l'occasion se présentera de prendre part à l'histoire de Joseph MERRICK, Elle s'y prêtera, de volonté plus que de force. :)

Hasard ou non, quelques mois -pas plus de 4- plus tard, lors d'une braderie, Elle découvrit en un carton isolé divers livres vendus à la pièce ou en lot pour une modique somme. Sur un lot de 3 livres divers, l'un pour l'une, l'autre pour l'un et lui, Elephant Man, pour Elle.

Après lecture du livre, Elle peut avancer n'avoir aucun regret des investissements financier (^^) et temporel accordés au livres d'HOWELL et FORD.

Une fois les premières pages lues, et relatées, au ralenti, Elle s'est prise facilement au cas conté de MERRICK, l'exceptionnel homme difforme!

Au delà, ou plutôt au dedans avant qu'il n'en soit autrement, de la contrefaite masse était l'âme d'un être d'une sagesse à faire envier les saints, d'une ouverture d'esprit à susciter l'intérêt des philosophes, des attention à faire rougir les Hommes de scène, de traits et couleurs comme de lettres : en ce tas de chair abîmée et nauséabonde était une âme supérieure à celle de la plupart d'individus ordinaires et superficiels.

L'histoire de MERRICK nous a touchée (quasiment bouleversée) et a accentué notre appui pour le relativisme en tant que philosophie de l'existence.

Sous cette carapace se cache une personne...

Sous cette carapace se cache une personne...

"Si ma taille joignait les pôles,
Si mes bras embrassaient l'océan,
Je ne vaudrais que mon âme :
C'est à l'esprit qu'on juge l'homme."
Isaac WATTS

"Si ma taille atteignait les pôles,
Si mes bras mesuraient l'océan;
On me jugerait par mon âme,
C'est à l'esprit qu'on juge l'homme."
J
oseph MERRICK, inspiré par WATTS

Le cas exceptionnel deviendrait-il intemporel?

Le cas exceptionnel deviendrait-il intemporel?

"En tant que spécimen humain, MERRICK était ignoble et répugnant. Mais son esprit, si l'on pouvait le voir sous une apparence humaine, prendrait l'aspect d'un homme supérieur, de stature héroïque, au front pur et aux membres de marbre, les yeux brûlant flammes d'un courage indomptable."

Ecrivit TREVES au sujet de son, à la fois, défunt (et libéré) patient et camarade qu'il pensa, en un premier temps, aussi atteint neurologiquement que l'était son organisme ; à tort!

"On ne peut enfin que rendre hommage à TREVES pour les efforts qu'il a déployés afin de rendre à MERRICK un peu de sécurité et pour la bonté réconfortante de ses soins -alors même qu'il lui fallut pour cela enfreindre les règles et bousculer les conventions."

Ecrivirent, tels des reconnaissance et hommage, HOWELL et FORD au sujet du médecin londonien, TREVES, qui ne faisait pourtant pas l'unanimité auprès de tous.

"Une histoire de bravoure ; un triomphe de l'humanité."

"Une histoire de bravoure ; un triomphe de l'humanité."

Je pense que par cet avis concernant le livre d'HOWELL et FORD sur le cas de Jospeh Carey MERRICK vous, camarades de la blogosphère, aurez entendu que nous recommandons la lecture de cette oeuvre.

Pour Elle, désormais, seront à découvrir les bande-dessinée et adaptation cinématographique inspirées de l'incroyable mais véritable histoire dudit Elephant Man.

Commenter cet article

Quichottine 08/01/2014 17:14

Je continue à me rendre compte que tu n'as pas avisé tes abonnés... Ah ce nouvel OB !

Hécate 27/12/2013 14:09

Le film est magnifique et Dame Lunaire l'avait beaucoup apprécié ! Tous mes voeux de fin d'années.

Chris 23/12/2013 15:28

Bonjour AnB,
Je n'ai pas lu le livre mais j'ai vu le film à plusieurs reprises.
Voici ma nouvelle adresse de blog: http://cryfil.eklablog.com/
Bon lundi

Archives

À propos

Qu'il soit petit ou GRAND, en mot ou/et en image, en ce lieu, Chez Elle, le Partage est de convenance. A vos aises, toutes et tous êtes les bienvenu(e)s!