Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 Jan

De dame aux dames...

Publié par AneverBeen  - Catégories :  #Books

Le journal de Bridget JONES ; Helen FIELDING

Bridget JONES, trentenaire au coeur libre, célibataire de force plus que de gré a pour plus grande crainte de finir seule, dévorée -à domicile- par une bande de chiens affamés ; ces derniers, dans l'intention éventuelle de mettre fin aux souffrances de la dame aux consolations (tabac et bibine, aliments divers HYPERGRAGRAS... lorsque ne s'ajoutent pas les jeux à gratter et consultations répétitives de la messagerie vocale) excessives! Comme chaque année, au cours des fêtes de fin d'année, Bridget JONES fait le bilan et, en fonction de ce même, établit une liste de nouvelles résolutions. (Nous lui conseillerons de) Modérer les consommations excessives diverses, écouter davantage la raison plutôt que les sentiments, cesser de faire de la vie de couple une priorité, chercher un nouvel emploi, être plus présente pour les individus qui en valent les temps et peine... Et surtout, oui! SURTOUT, ne plus flirter avec des hommes charmeurs ayant la crainte de l'engagement. "As-tu entendu Bridget?"
Hélas! il semblerait que Bridget, malgré la maturité que devraient lui apporter les vécu et âge, semble être une personne manquant de sagesse. En effet, rares sont les fois où Bridget s'est abstenue de consommer bibine et nicotine en plus de ne pas uniquement se contenter de penser à une hypothétique relation extraprofessionnelle avec Daniel CLEAVER qui, pourtant, semble faire partie de l'une des catégories des individus proscrits à la fréquentation. "Bridget, n'en as-tu pas assez des peines de coeur? Ne pourrais-tu pas, plutôt, porter un peu plus d'intérêt à Mark Darcy? Mark, est un brillant avocat..."
Et blabla. Bridget est un peu comme une grande enfant... Il y ait des dires qui s'écoutent et d'autres qui s'oublient promptement. A ses risques et périls!

.

Entre interdits et autorisations, le quotidien s'anime...

Entre interdits et autorisations, le quotidien s'anime...

Il y a quelques années [Le] temps [est un joueur avide...] de cela déjà, nous avions conseillé le visionnage des deux films inspirés des oeuvres de FIELDING. Suivre Bridget JONES sur (petit) écran ne fut pas désagréable et reste, seul(e) ou accompagné(e), une occupation jouissive. Si nous pouvions vous recommander le visionnage des films entre camarades, il n'en sera pas de même pour la lecture du (des) livre(s). L'on ne sait pour vous mais nous concernant, en dehors des livres jeunesse illustrés, l'on préfère bouquiner, même si en divers contextes et éventuellement à proximité d'autres personnes, In Solo. Entamer, suivre au fil des mots, s'attarder sur un passage, cesser, reprendre, songer qu'il aurait pu en être autrement, comparer l'oeuvre d'origine à la reprise sur toile, penser à l'éventuel (et actuel) partage au sein de chez Elle, pour eux, camarades de la blogosphère... Cela aurait été, serait moins évident à faire si une tierce, si ce ne sont plus, personne aurait du, devait partager au même moment notre lecture. Malgré cela, et après découverte en son intégralité du roman de FIELDING, peu nous empêche(rait) de recommander la lecture du Journal de Bridget JONES. :)
Lire Le Journal de Bridget JONES vous assurera une lecture, à la fois, fluide, légère, divertissante et prenante ; et ce, à quasiment n'importe quels moments de la journée. Matin, midi, après-midi, début et fin de soirée, Le Journal de Bridget JONES aura su aisément trouver place entre nos mains, sous notre paire d'yeux assistés. ;)
Entre deux lectures plus soutenues ou/et moins prenantes, le roman de FIELDING n'ennuiera pas et ne sera pas considéré comme un roman tâche parmi des oeuvres de petites ou grandes littératures. :)
Il n'est guère nécessaire d'être amatrice (accordons-nous, à vous et Elle, en tant que dames, l'exclusivité du Journal de M'dame JONES ^^) de lecture pour apprécier, à une cadence propre, les confessions de Bridget.
Pour celles qui ne sauraient, veulent s'attarder à la lecture du livre (et de sa suite), nous pouvons encore vous recommander le visionnage des deux films inspirés des deux premiers volets des (més)aventures de la célibataire faussement endurcie qu'incarne JONES... Bridget JONES. :)
D'une raison à une autre, le raisonnement peut diverger...

D'une raison à une autre, le raisonnement peut diverger...

Que ce soit le premier ou le second volet, dans un sens comme dans l'autre, Elle recommande la lecture des deux livres adaptés sur écran. De son côté, Elle tentera, lorsque les temps et/ou occasion se présentera, présenteront de lire le troisième volet qui, de ce qu'elle en aura entendu et lu via l'actualité sous divers supports, n'aura pas fait l'unanimité auprès des habitué(e)s. Ne nous contentons pas des avis extérieurs pour avoir une opinion propre.
Et vous, avez-vous déjà lu l'un, si ce ne sont deux ou trois, des livres de la série?
Avez-vous pris part à l'une des, si ce ne sont toutes, adaptations cinématographiques?
Si oui, qu'en avez-vous pensé?
Commenter cet article

Créacora 25/01/2014 21:53

Je connais par coeur le premier Bridget Jones mais n'ai pas vu le deuxième. Je vais peut-être le voir à l'instant, à voir ^^
Et ne ris pas, mais je ne savais même pas qu'il s'agissait avant tout d'une oeuvre littéraire... quelle cruche cette Jones euh... non cette Cora !

A bientôt AnB !

Quichottine 20/01/2014 08:38

Je n'ai pas acheté le second livre, mais j'ai lu le premier et visionné les deux films qui sont dans ma vidéothèque personnelle.

Tous ceux avec qui j'ai pu les partager les ont aimés.

Les personnages sont touchants et j'ai trouvé génial que Hugh Grant, qu'on a l'habitude de voir dans des rôles plutôt gentils y joue celui du "méchant". (toute proportion gardée)

Douce et belle journée à toi.

Archives

À propos

Qu'il soit petit ou GRAND, en mot ou/et en image, en ce lieu, Chez Elle, le Partage est de convenance. A vos aises, toutes et tous êtes les bienvenu(e)s!