Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 Feb

Où Elle fait allusion au livre 3 en 1 de MONNIN (1/2)...

Publié par AneverBeen  - Catégories :  #Books

Les gens dans l'enveloppe _ Isabelle MONNIN 

Où Elle fait allusion au livre 3 en 1 de MONNIN (1/2)...

Quatrième de couverture :

 

"En juin 2012, j'achète à un brocanteur sur Internet un lot de 250 photographies d'une famille dont je ne sais rien. Les photos m'arrivent dans une grosse enveloppe blanche quelques jours plus tard. Dans l'enveloppe il y a des gens, à la banalité familière, bouleversante. Je décide de les inventer puis de partir à leur recherche. Un soir, je montre l'enveloppe à Alex. Il dit : "On pourrait aussi en faire des chansons, ce serait bien." Les gens dans l'enveloppe, un roman, une enquête, des chansons."

Où Elle fait allusion au livre 3 en 1 de MONNIN (1/2)...

Qu'ai-je pensé Des gens dans l'enveloppe ? 

De prime abord, c'est l'idée qui m'inspira la lecture qui m'avait été présentée par une enseignante de l'école dont le retour fut appuyé par une collègue-camarade. 

Les gens dans l'enveloppe m'inspirait ; les gens et leur histoire, fictive ou non ainsi que les démarche et approche de l'auteure, Isabelle MONNIN, qui eut une idée atypique d'élaborer, en collaboration, un livre 3 en 1 : Roman, enquête et album. 

Les mois se sont écoulés avant que je ne puisse avoir entre les mains le roman. Entre temps, les lectures ne furent pas inintéressantes : Orgeuil et préjugés de Jane Austen, La vague de Todd STRASSER, La première gorgée de bière de Philippe DELERM et cetera. 

Après la lecture de nombreux romans et livres illustrés, l'existence du livre-enquête de MONNIN fut rappelée. La lecture Des gens dans l'enveloppe allait ENFIN débuter !

Le livre comprend deux parties. La première est le roman. La seconde est l'enquête menée par Isabelle. 

Bien qu'Isabelle ait de l'imagination, je reconnais m'être parfois lassée de son écriture qui manquait de fluidité et de l'histoire parfois un peu lente dont du point de vue de la mère de Laurence (petite fille de l'enveloppe). Le roman est lui aussi divisé en trois parties. Nous commençons par Laurence, puis sa maman et enfin sa grand-mère. Les femmes plus que les hommes, en dehors du père, des prises photographiques inspirent l'auteure qui semble être particulièrement sensible au cas de Laurence qui reste, de manière primaire comme secondaire (troisième partie) voire tertiaire (seconde partie), présente tout au long du roman. La partie du roman que j'ai préféré est la troisième, celle où l'on achève l'histoire du point de vue la grand-mère qui, entre deux moments relatés, est en correspondance avec sa petite-fille Laurence. L'échange épistolaire entre les deux femmes, puisque dans cette troisième partie Laurence n'est plus une enfant, m'a permise d'achever la lecture du roman avec un avis moins mitigé. En effet, au cours de la lecture des seconde et troisième parties, l'intrigue peu captivante et l'écriture saccadée ne m'avaient pas plus inspirée que cela. Puis, il y eut la troisième partie : Epistolaire, concise et poétique ! :) Cela a permis de relever l'avis, moins négativement mitigé mais toujours entre deux teintes. Une (partie) contre deux : Cela manquait d'équilibre !

Une fois le roman lu, nous découvrons quelques clichés qui auront inspiré l'auteure ainsi que la démarche entreprise par Isabelle pour réaliser Les gens dans l'enveloppe. 

L'enquête plus que le roman m'aura divertie. On a apprécié découvrir la démarche à la fois humaine, professionnelle et artistique de l'auteure. :) Quand elle laisse exprimer sa sensibilité par le biais de la plume, il y a de beaux extraits à relever... :)

Contrairement au roman, l'enquête met davantage en avant l'homme de l'histoire : Le père de Laurence (qui au-delà de la fiction s'appelle également Laurence). :) Ce fut à la fois intéressant, prenant et touchant de suivre l'enquête en plus d'assister aux diverses rencontres effectuées entre les "gens dans l'enveloppe" et l'auteure. 

Dons, dans l'ensemble et même si le livre ne fera pas partie de notre bibliothèque ni même de nos coups de coeur de l'an, on en recommande la lecture pour l'originalité de la démarche et la sensibilité de l'auteure qui parfois s'exprime par l'intermédiaire des personnages mais aussi par le biais de l'enquête. 

L'album, lui, n'a pas encore été découvert. Quand cela sera fait, nous en ferons allusion et profiterons de ce même pour faire un rappel de l'actuel billet. ;)  

 

~ Clichés ~

~ Clichés ~

Au sujet du livre roman-enquête de MONNIN, ce billet ne sera pas l'unique. Le suivant (2/2) qui vous sera ultérieurement présenté vous soumettra quelques extraits illustrés relevés du livre et ce bien dans la partie roman comme celle relative à l'enquête. 

 

Qu'en pensez-vous ? :)

 

Commenter cet article

Chris 25/03/2018 09:31

Les photos rappellent mon enfance et ma jeunesse.
Que de progrès depuis !

AneverBeen 09/04/2018 22:12

Bonsoir Dame Coincoin,

Nous aussi, on a des photographies d'époque, instantanées. La qualité est loin d'être celle des prises de maintenant mais le charme est également autre ; parfois à mal mais aussi, d'autres fois, à bien puisque les prises s'en font plus spontanées, naturelles et authentiques. :)

Quichottine 16/02/2018 10:06

Je trouve l'idée bonne, mais n'ayant pas lu le livre, j'attends la suite.
Passe une douce journée.

AneverBeen 15/03/2018 22:14

Bonsoir Quichottine,

Par la suite, je vous ferai part de passages et citations extraits du livre-enquête d'Isabelle MONNIN. ;)
Je suis assez prise par le terrain et en oublie certains devoirs. On ne fait guère de promesses pour ne pas décevoir et ne pas être désolée.
Toutefois, nous le sommes déjà bien assez. :/
Je tenterai de venir prochainement aux nouvelles.
Merci d'être encore et toujours là ! :3

marine D 15/02/2018 08:14

Tu me donnes envie d'avoir ce livre entre les mains, merci pour cette analyse Ann et ces photos nous parlent aussi...
Bises et merci

AneverBeen 16/02/2018 06:19

Bonjour Marine,

Cela faisait un petit moment que l'on ne t'avait pas reçue par ici. Evidemment, cela fait plaisir de te retrouver ici et là. ;)
L'enquête plus que le roman vaut que l'on s'attarde à la lecture du livre.
La démarche est intéressante, les rencontres réelles entre les "gens" et auteure ne laissent pas de marbre.
La lecture est proposée plus que recommandée mais cela reste toujours intéressant d'avoir entre les mains et sous les yeux un livre dont la démarche initiale est innovante. :)
Tantôt, je viendrai aux nouvelles.
En attendant, Marine, je te souhaite de passer une bonne fin de semaine. :)

An'

Chronicroqueuse deLivres 15/02/2018 07:50

Bonjour,
à mon tour de suivre votre lien ;)
Ce livre me tentait beaucoup à sa sortie. Je l'avis mitigé sur l'écriture mais c'est vrai que l'originalité de la démarche est ce qui m'attirait vers ce livre, je pense que quand j'aurais l'occasion je me laisserai tenter, peut-être en l'empruntant à la bibliothèque du coup.
merci pour cet avis très utile,
bonne journée
Chloe

AneverBeen 16/02/2018 06:16

Bonjour,

Tout d'abord, merci d'être venue à votre tour à notre rencontre. :)
Le livre est recommandé pour la démarche plus que le roman et alors, il n'est pas nécessaire d'en faire une lecture prioritaire.
Que lisez-vous en ce moment ?
Je reviendrai par chez vous, consulter d'autres billets.
A tantôt.

An'

Archives

À propos

Qu'il soit petit ou GRAND, en mot ou/et en image, en ce lieu, Chez Elle, le Partage est de convenance. A vos aises, toutes et tous êtes les bienvenu(e)s!