Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 Mar

De royaume en royaume, à la redécouverte de contes...

Publié par AneverBeen  - Catégories :  #Movies

Le 10ème Royaume _ Simon MOORE, David CARSON & Herbie WISE
~ Le 10ème Royaume, Edition Collector ~

~ Le 10ème Royaume, Edition Collector ~

Synopsis :

Aux frontières de notre réalité se trouve un portail qui mène à neuf royaumes où furent inventés les contes des fées les plus célèbres. Mais contrairement à la coutume, les héros n'y vivent pas toujours heureux et n'ont pas toujours beaucoup d'enfants ! Car une reine maléfique désire s'emparer du pouvoir. Grâce à un sortilège, elle parvient à transformer le Prince Wendell en un simple chien. Ce dernier s'échappe à travers un miroir magique qui le transporte au coeur du mythique 10ème royaume : Central Park. Là, il rencontre Virginia et Tony qui l'aideront à combattre une pléiade de créatures féeriques et à reconquérir son royaume au travers d'une épopée d'embûches et de maléfices. 

 

~ Protagonistes et antagonistes secondaires ~
~ Protagonistes et antagonistes secondaires ~
~ Protagonistes et antagonistes secondaires ~

~ Protagonistes et antagonistes secondaires ~

Avis :

Le 10ème Royaume est une mini série en 3 chapitres, soumis en 5 parties (2+2+1) présentées durant les années 90 dont pendant les périodes de fêtes de fin d'année. Bien souvent, les épisodes étaient présentées de manière saccadée afin de tenir les spectateurs et de rendre le visionnage plus digeste (plus de 8H).  

Malgré l'époque, le 10ème Royaume se défend par la qualité des effets spéciaux et, de manière générale, la production : Le cadre, les costumes, le casting... Même si c'est une mini série, le budget a permis un résultat des plus acceptables. 

Au-delà de l'aspect esthétique, l'intrigue est bonne, prenante, surprenante et rythmée. Le film s'inspire d'un roman que je n'ai pas lu. Mais en le sachant, il faudra que j'y remédie car après avoir récemment revisionné la mini série, la fin du troisième chapitre se clôture par une ouverture. Est-ce que contrairement à la mini série, le roman a belle et bien une suite ? Nous ne serions pas contre. :)

J'apprécie l'intrigue mêlant aventure, humour, fantaisie et culture car à travers les royaumes, nous redécouvrons des contes d'antan et non seulement de fées. Toutefois, le conte de Blanche-Neige est le fil conducteur de l'intrigue. Le Prince Wendell n'est autre que le petit-fils de Blanche-Neige qui au-delà de son trépas suscite encore la jalousie de sa marâtre la sorcière. Cette dernière fit appel à une "vengeresse" qui pour la mission se vit attribuer les pouvoirs de la reine noire. C'est cette même vengeresse qui est à l'origine de la mésaventure du Prince Wendell transformé en chien et qui pour fuir la mort s'est enfui à travers l'un des miroirs magiques qui l'amena jusqu'à Central Park ; en Amérique ! Sur place, il rencontre Virginia et son père Antony qui, de prime abord, de force plus que de gré se retrouvent à aider le Prince Wendell dans la reconquête de son corps, interverti avec le chien, et de son royaume. Si la vengeresse, reine maléfique, collabore avec de malveillantes créatures tels que des trolls pour réaliser sa mission et prendre possession du pouvoir, elle ne se contentera pas d'un royaume mais de tous !

Soit, vous l'aurez compris, l'épopée ne manquera pas de rencontres et de rebondissements ! 

 

Et avec cela, n'oublions pas l'humour dont fait preuve le film. Le loup s'avère être aussi gentil qu'un chien bien dressé une fois son [sa] maître[sse] trouvé[e]. Les bergères ne sont pas si innocentes que cela comme les bois enchantés sont loin d'être des lieux sûrs et moins encore si des petites fées vous proposent leur aide. 

 

J'ai un faible pour le second chapitre durant lequel nous allons au village des bergères (provocatrices et tentatrices). La reprise d'un morceau de QUEEN n'y est évidemment pas pour peu. ;) Le passage dans la forêt me plaît également car les champignons m'ont fait sourire et que Scott COHEN fait une bien belle réapparition (à temps) ! ;) :D 

 

Dans l'ensemble, le casting est bon. J'accorde la palme d'or à Wolf interprété par Scott COHEN qui par son jeu finit par charmer et ce même s'il n'a pas le style de GREEN ou de BOREANAZ. ;) La palme d'argent revient au Prince Wendell dans sa version chien dans la peau d'un homme. Daniel LAPAINE lève bien la patte jambe. ;) La médaille de bronze peut revenir à la reine maléfique, "vengeresse" de la reine noire, interprétée par Dianne WIEST. Elle a un bon jeu et une certaine prestance dans son rôle. Elle est machiavélique sans effrayer, respectée et crainte sans terroriser. Les acteurs incarnant Virginia et Antony, renommé Tony, ne sont pas mauvais mais au-delà du fait qu'ils tiennent les rôles principaux, je fus moins touchée par leurs jeux respectifs et ce même si chacun fut bon. :) Le casting n'est pas à revoir. 

 

Bonus auditif : Le générique introductif apparaissant également à chaque fin de partie est bon. :) 

La critique est modeste par rapport à ce qu'offre cette mini série dont je recommande le visionnage. En cette période de pandémie internationale, il fait bon de s'évader. Le 10ème Royaume vous fera redécouvrir le style de productions possibles des années 90 en plus de contes de votre enfance et, par son intrigue, vous divertira et transportera dans un univers d'ensemble riche et varié. :) Les contes repris, revus et détournés divertiront les enfants et plus grands. Durant quelques heures, cette mini série atténuera la pression relative à la pandémie (Covid-19) et l'oppression que cette même engendre et ce à bien des niveaux. 

 

Donc, si le visionnage de cette série vous inspire, je vous facilite l'accès en vous soumettant ci-dessous un lien qui vous permettra de vous y prêter : 

Puis, finissons ce billet par de très brèves aperçues supplémentaires...

~ Aperçu du casting ~
~ Aperçu du casting ~

~ Aperçu du casting ~

~ Allusion au conte de Blanche-Neige ~

~ Allusion au conte de Blanche-Neige ~

Commenter cet article

Quichottine 28/03/2020 11:06

C'est une bonne idée... merci pour le partage.
Prends bien soin de toi AnB.
J'espère que tu profites de ce confinement pour continuer à écrire.

AneverBeen 29/03/2020 08:47

Cette mini série fut un délectable retour dans le temps, voyage dans les passé et souvenirs, avec ses bons et moins bons moments. :) Les bons nous ont réconfortée. Les moins bons nous ont rappelée que ce n'est pas la première crise que nous rencontrons.
Ecrire ? Un roman, une nouvelle et deux recueils de nouvelles ont été publiés chez Edilivre. J'ai un projet achevé en attente, deux bien entamés et d'autres en vrac.
Ces derniers mois, la plume a davantage laissé place à des textes en prose et des nouvelles expresses plus qu'à la grande rédaction.
En effet, peut-être que le confinement serait l'occasion de soumettre la nouvelle achevée, hommage qui plus est, mais suis-je prête à me lancer dans la procédure ?
Et de ton côté, Quichottine, qu'en est-il ? Comment se porte le Lutin Bleu ?
Mon dernier texte s'intitule "Dear Birdy"...
Je fus brièvement inspirée durant le confinement.

Archives

À propos

Qu'il soit petit ou GRAND, en mot ou/et en image, en ce lieu, Chez Elle, le Partage est de convenance. A vos aises, toutes et tous êtes les bienvenu(e)s!