Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 Mar

Baudelaire traduit Poe

Publié par AneverBeen  - Catégories :  #Books

Le chat noir et autres nouvelles ; Edgar Allan Poe.

Il y a un total de 6 nouvelles dans le livre de Poe.
Le bilan : 
-Deux nouvelles captivantes : Le chat noir ; Petite discussion avec une momie,
-Deux autres nouvelles pas si déplainsantes à lire : Hop-Frog ; L'ange du bizzare,
-Et pour finir, deux autres et dernières nouvelles moins captivantes, peut-être même un peu déplaisantes à la lecture car lègèrement ennuyeuses : La barrique d'Amantillado ; L'homme des foules.

 
Le chat noir :
"Méfiez-vous du chat... noir" !

Pluton était un chat noir -affectueux-.
Son maître, pensant être doté d'une âme immortelle, avait la boisson peut-être un peu trop facile.
Un soir, Pluton se retrouva avec un seul oeil ; erreur fatale que de s'être retrouver sur le chemin de son maître entrant d'une soirée bien arrosée.
Mais Pluton est un bon chat -très affectueux- et jamais il ne montre de colère ou de rancune à l'égard de son maître.
Peut-être; était-ce lui l'être vivant doté d'une âme immortelle ?
Qui sait... ?
Son maître, perdant patience de sa trop bonne pesonne et tournant dans le folie, décide de commetre un péché : Pluton devint un chat pendu.
Un chat. C'est un autre chat... noir qui s'installe et prend la place de Pluton.
Il lui ressemble tellement, à la seule différence d'une tâche blanche et d'une affection portée davantage à la maîtresse de maison qu'au maître ; mais ce chat reste tout de même affectueux. 
Le maître se sent prêt à commetre de nouveau le péché...
Mais ce chat noir -affectueux- n'est pas Pluton...


"Le chat est vengeur... Vengeance féline"...

N.B : Un animal, ne l'oublions pas, est un être vivant.
N'est peut-être pas doté de la parole humaine mais n'est pas pour autant dénié de sentiments et sensations.


Petite discussion avec une momie :

Ne serait-il pas étrangement intéressant de pouvoir converser avec une momie tout juste âgée de 700 ans et datant de plus de 5000 ans ?
Ce serait intéressant... n'est-ce pas ? 
Et vous, seriez-vous prêt(e) à affronter la parole d'Allamistakeo ?


N.B : Ne jouons pas avec le corps des défunts. Laissons-les reposer en paix !
N.B bis : L'évolution comprend-t-elle celle des Hommes ?

Hop-Frog :

Déniés de beauté, Hop-Frog et Tripetta sont-ils pour autant déniés de sentiments humains ?

L'ange du bizzare :

"Ne rien laisser au hasard... le bizzare Est" !

La barrique d'Amantillado :

Nouvelle ennuyeuse qui, j'en suis désolée, m'inspire peu...

L'homme des foules :

Qu'est-ce la foule ? Connaît-on cette foule ? Se reconnaît-on parmi la foule ? 
Foule superficielle. Folle foule. Foule étrange. ...
Et cet homme qui est-il ? 
Inconnu...

  






 
 



             
                                               
  

Commenter cet article

Hécate 07/04/2010 21:49



Très touchée...par vos mots .Hécate vous revient dès que possible ,cette journée fût très remplie ,hélas point d'événements qui délassent .Demain sera encore un jour ardu .


                                          
Elle ne vous oublie pas .



AneverBeen 08/04/2010 14:04



Demain est aujourd'hui ; ainsi, une journée difficile pour Hécate...


On a une pensée pour elle...


Qu'elle nous revienne quand elle le pourra ; nous l'attendrons comme elle, ne nous oublie pas.





A bientôt, Hécate...



Hécate 06/04/2010 12:45



Je vous ai fait réponse hier soir ,disposant d'un moment autour de vos commentaires autour d' Edgar Allan Poe qui m'avaient fait si plaisir et honneur .


                                                                              
votre Hécate



AneverBeen 07/04/2010 07:15



Je passerai donc, prochainement, par chez Hécate =)





Et au plaisir de vous faire plaisir :)


 



Hécate 05/04/2010 16:29



Très tristes Fêtes de Pâques pour Hécate...


Ce sont les choses ,hélas de la vie avec ses aléas ...Meci AnneverBeen ,c'est toujours réconfortant d'avoir quelque part ,ici ,de sympathiques attentions.


Les jours prochains vont être encore chargés. Des allers retour entre le domicile et l'hôpital.


      Mais Hécate viendra ...oublier un peu ses soucis et répondre aux commentaires ,et visiter les personnes de la toile qu'elle apprécie ,dans la mesure de ses
disponibilités..


                                                                                                      
votre H..


                                                                    



AneverBeen 06/04/2010 12:17



Nous attendrons Hécate...


Qu'elle fasse de son possible pour se porter au mieux et avancer...


"Sur le chemin de la vie ; il y ait des fleurs qui se fanent, d'autres prêtent à éclore..."





Si l'on peut vous apporter, nous tenterons, à notre tour, de faire de notre mieux...


 


Au moment de vous retrouver, Hécate.


 


 



Hécate 03/04/2010 21:17



Je découvre combien AnerBeen gâte Hécate qui vient de découvrir les très beaux et pertinents commentaires sur Edgar Allan Poe .


Pardonnez-lui de différer ses réponses ,qu'elle vous fera avec beaucoup de soin et de plaisir ,mais cette veille de Pâques a été très éprouvante . Problèmes familiaux ,urgences à
l'hôpital etc...pour une personne qui m'est chère. Mes heures furent très prises .


Je voulais vous remercier d'avoir longuement commenté chez moi sans attendre.Je vous souhaite de passer un heureux week-end ,bien sincèrement .


                                                                         
A bientôt ,votre Hécate



AneverBeen 04/04/2010 13:44



Je n'ai rien à pardonner à Hécate ! Non ! Non ! NON ! Qu'Hécate soit auprès de cette personne qui lui est précieuse... Le monde réel n'attend pas ; contrairement
à celui où nous nous retrouvons...


Je fus ravie de passer par chez Hécate, de lui faire part de mes pensée car je la sens personne ouverte ; et il n'est pas toujours évident de s'exprimer aussi
librement en dehors de la toile où d'autres ont tendance à vous regarder de haut ou à porter peu d'importance à vos paroles qui pourtant vous tiennent à coeur.


Ainsi, Merci à Hécate de son partage et de son attention ; de suivre nos dires et, éventuellement, nos
divagations.





Je ne sais ce qu'il en sera de ce jour pour Hécate, mais j'espère que cette journée sera le doux lendemain d'un hier éprouvant.


Prenez le temps qu'il vous faudra...


A bientôt.



Hécate 02/04/2010 21:19



Elle vous espère...



AneverBeen 03/04/2010 11:36



Nous revenons à l'instant de chez Hécate, où nous n'avons pas manqué de nous délecter à la lecture des articles consacrés à Poe. Nous avons commenté aussi, plus
encore... D'avance, que celle-ci nous pardonne si elle constate des divagations de notre part.


Il nous arrive de dériver...





Hécate avait espéré ; il n'en fallait pas tant. Nous attendions seulement, et sincèrement, que le temps nous soit accordé de passer sur Le fil
d'Archal.


Il y ait des espaces que l'on ne peut visiter en coup de vent. Nous respectons Hécate qui prend temps de nous offrir des articles enrichissants.


Merci.





A bientôt...



Hécate 01/04/2010 22:20



on ne sait jamais ,alors Hécate préfère dire stupidement ce qu'on savait !!!



AneverBeen 02/04/2010 18:26



De nouveau .


A très bientôt Hécate !



Hécate 01/04/2010 10:50



Edgar Poe aimait les chats...Il y a eu des films fantastiques tirés de ces Histoires Extraordinaires !...Je les ai presque tous vus à l'époque !!!!


                                                                                             
Hécate



AneverBeen 01/04/2010 19:54



Cela, je ne le savais !


Merci à Hécate de nous avoir tenu informée. :)



Quichottine :0010: 29/03/2009 11:24

Il n'y a pas de raison que je ne revienne pas... même si je sais que je ne peux pas être là tous les jours.

Passe un bon dimanche.

Là j'ai beaucoup de retard dans la bibliothèque, mais dès que je pourrai, je viendrai fouiller encore, j'aime bien. :-)

AneverBeen 29/03/2009 19:24



Je serai donc enchantée de te recevoir, à l'occasion, sur cet espace comme je m'invite volontier à me rendre sur le tien !
Je suis également ravie de savoir que cet espace te plaise ; partager est un acte qui se fait avec plaisir, surtout si celui-ci peut amener à son tour, aux internautes, dont toi, Quichottine, du
plaisir.
Je ferai de mon mieux pour ne pas te décevoir (bien que je laisse (et laisserai) libre à mes pensées et mots) ! ^^
A bientôt.



Quichottine :0010: 28/03/2009 20:26

Sourire...

Tu es chez moi en ce moment, ou tu y étais il y a peu.

J'ai lu tes trois "pages" présentation, conseil, à vous. Ce sont des "indispensables" pour qui veut te connaître un peu.

Alors, je parcours.

Là, je ris, devant les mots de Moâ... que j'aime beaucoup... et devant ta réponse.

Moâ fait souvent des jeux de mots. Mi-août pour miaou.. c'est normal, pour un chat.


Rire, je suis certaine que tu le savais.

Poe, traduit par Baudelaire... c'est à la fois génial et terrible.
Tu vois, celui qui, aujourd'hui, voudrait refaire une traduction aurait fort à faire... il se battrait contre un génie.

Pas facile...

Bonne soirée. J'aime bien ton pseudo.
A bientôt.

AneverBeen 29/03/2009 09:35



Merci de ta visite, en éspèrant que celle-ci sera succédée d'autres ! ^^
 En effet, Moâ s'amuse souvent avec les mots et leurs sonorités ; j'avais un doute et tu me l'as enlevé ! ;D
 Baudelaire a fait une belle traduction de Poe, et il est bien vrai que cela ne serait pas évident à refaire pour un Homme de cette époque (...) surtout que, de nos jours, nombreux
sont ceux qui ont perdu le sens des mots et le goût à la poésie !
Poe et Baudelaire avaient l'âme de poète et savaient dompter les mots ; c'est cela même qui fait la qualité de leurs écrits ! ^^
Quichottine ce n'est pas si mal non-plus !
Mais bien Merci à toi, d'avoir pris le temps de lire mes trois pages (....), je pense que tu auras été la seule courageuse (Don Quichottine !^^) à l'avoir fait !
A bientôt !  



Moâ 13/03/2009 19:23

Kikou toâ ;-)

Excellent article, chat donne à réfléchir, ce qui est logique pour des sujets brillants. (sourire)
Mais tu aurais pû éditer ton article sur le chat à la mi-aôut?

Bonne soirée toâ, au plaisir de te relire.
Bisous!!

Ps: Pluton et son maître étaient-ils "félins" pour l'autre?

AneverBeen 16/03/2009 08:16



En effet, "chat noir" donne à réfléchir ; son maître, également.
L'abus de l'alcool peut aboutir à des conséquences peu réjouissantes, et peut déshumaniser l'individu, qui déjà ne semble pas toujours plus Homme qu'un animal.
Soyons modeste, sujets non brillants mais tout simplement qui donnent à réfléchir ; et c'est en réfléchissant de la meilleure façon que les sujets peuvent paraître brillants, et non
l'article en lui-même ! ^^
Inculte comme je suis, je souhaiterais savoir ce qu'il y a de si spéciale à la mi-aôut ?
Un rapport avec l'un des deux auteurs ; Poe ? Baudelaire ?
Merci Moâ !



Archives

À propos

Qu'il soit petit ou GRAND, en mot ou/et en image, en ce lieu, Chez Elle, le Partage est de convenance. A vos aises, toutes et tous êtes les bienvenu(e)s!