Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
03 Sep

Le destin de l'humanité est entre leurs mains...

Publié par AneverBeen  - Catégories :  #Animés pour petits et grands enfants (ou non)

 Numéro 9 ; Shane Acker & Tim Burton.

La chose, qui était ici de visionner la nouvelle production de Burton, étant faite, il ne me reste plus, désormais, qu'à vous faire part de mon avis sur Numéro 9, dont je n'avais pas manquer de vous partager mes impressions sur ce même avant sa sortie au cinéma qui, rappelons-le, était, en France, prévue pour le 19 août.


Je vous fait un rappel du résumé avant de passer à la critique :

Il est question d'une guerre entre les Hommes et les machines. Les machines étant sorties gagnantes de cette même, le monde se retrouve dans un climat apocalyptique...
Nous avons quelque part, dans ce même monde à la mercie des machines, 9 créatures peu communes confectionnées par un scientifique...
Ces 9 créatures, et la neuvième plus précisément, petites et fragiles mais courageuses se devront de sauver l'un des leurs et ainsi faire face aux machines...
Voilà que le destin de l'humanité est désormais entre leurs mains... 

Commençons par la présentation des personnages :

Numéro 1 : Chef des "nombrés".

 


Numéro 2 : L'un des plus âgés des "chiffrés" qui a su faire preuve d'un grand courage à plusieurs reprises.

 

 
Numéros 3 et 4 : Les jumeaux (mes favoris ) qui forment ce que les autres "chiffrés" nomment l'inventaire.


Numéro 5 : Il se verra le premier à accompagner Numéro 9 dans sa quête.


Numéro 6 : On le (lui, qui est mon autre favori  [Ne dit-on pas "jamais deux sans trois" ?]) penserait fou dans son coin à dessiner, sans cesse, le même symbole qu'il nomme "la source".


Numéro 7 : La seule chiffrée du groupe, Numéro 7 fait preuve d'un grand courage, ainsi que de rapidité et d'agilité.


Numéro 8 : Il est le bras droit de Numéro 1 à qui il obéit au doigt et à l'oeil.


Numéro 9 : Le dernier nombre, nommé numéro 9, qui se devra et fera preuve de grand courage pour sauver ses compagnons ainsi que l'humanité.


Nous y sommes : la critique :

Les effets visuels et sonores sont très réussis ; Burton et son équipe se sont surpassés !
Pour ce qui est de l'intrigue, je dirais que Shane Acker a bien pensé son histoire même si celle-ci ne me semble pas être des plus exceptionnelles.
"Le monde est à la mercie des machines. Il faut sauver l'humanité..."
Mais Numéro 9 n'est pas qu'un simple animé ; et c'est cela même que j'apprécie...
On peut y percevoir une morale ; si ce n'est plus d'une :
Une machine reste ce qu'elle est : machine qui même si peut faire preuve d'intelligence ne peut égaler l'Homme qui lui est doté d'une âme...
Etre sans âme, c'est être dépourvu d'humanité.
Aussi, l'Homme qui veut aller au délà des limites de la science, devrait songer à deux fois avant de se lancer dans de pareilles recherches et éventuelles créations.
L'homme peut avoir soif de pouvoir...
Le danger naît de l'Homme qui peut être, et est, un danger pour lui-même, pour l'humanité.
Enfin, Numéro 9 me semble être un animé qui peut ravir petits et grands même si, je dois bien l'avouer, certaines scènes peuvent être marquantes et (trop ?) touchantes.

Commenter cet article

(Clovis Simard,phD) 08/02/2012 21:17


Voir mon blog(fermaton.over-blog.com),No-6. - THÉORÈME du DESTIN. - Il frappe à nos portes ?

AneverBeen 10/02/2012 10:13



Je suis venue à votre rencontre ; renouvèlerais, puisqu'éventuellement, le fait afin de prendre part au billet.


Je ne nous pense pas pantins sans ficelles et alors je me contente de dire du Destin -privilégiant même Providence- qu'il est l'histoire de notre, en
tant qu'individu exceptionnel, vécu.


Bonne fin de semaine.



Stemilou 13/09/2009 13:14

Ah j'ai bien aimé ce DS/film animé, ces poupées ont beaucoup de courage

AneverBeen 13/09/2009 19:16



L'intrigue ne m'a pas tant divertie ; ce sont surtout les effets visuels et sonores qui ont sû capter mon attention.
Les poupées (âmées) ont en effet beaucoup de courage...
Plus que certains Hommes, avec un H !


A bientôt Stemilou.



Pers0nne 09/09/2009 21:27

Moi j'ai pas detesté le film hein mais bon c'est juste un long metrage d'animé moyen qui s'regarde sans pls mais qui ne restera clairement pas dans les annales...a ce demander si la plupart d'entre nous se souviendront l'avoir vu d'ici un anmerci pour ton passage sur mon log sinon ca a l'air de t'avoir plu :p

AneverBeen 10/09/2009 09:15



En effet, le blog de PersOnne m'a plu, si bien pour le coup de crayon que pour les gags (que je penserai à commenter au fil du temps et lors de mes prochaines
visites ^^).

A bientôt donc et par chez toi.




Pers0nne 08/09/2009 20:54

Mouais, moi j'apelle ca une bonne operation marketing d'avoir mis tim burton sur l'affiche...

AneverBeen 09/09/2009 13:09



Burton a, en effet, pris une trop grande place sur l'affiche ; on en oublierait presque qu'il n'est que le producteur !
De là à dire que c'est une opération marketing...
C'est un peu fort tout de même puisque Burton a participé à la réalisation de Numéro 9 ; puis, étant dans un société consommatrice, il y a forcément une idée de promotion dans le
fait d'avoir mis le nom de Burton au lieu de Acker sur l'affiche.

A bientôt (par chez toi, PersOnne). 



Archives

À propos

Qu'il soit petit ou GRAND, en mot ou/et en image, en ce lieu, Chez Elle, le Partage est de convenance. A vos aises, toutes et tous êtes les bienvenu(e)s!