Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
02 Sep

A défaut de la langue, les chats ont droit à la parole !

Publié par AneverBeen  - Catégories :  #Books

La passion selon cinq matous ; Martine Pilate

 

 

Tiger, Doudou, Félix, Rapapouègue et Calamity sont cinq matous, dont quatre félins et une charmante féline, qui ne manquent jamais de se retrouver lors d'un rendez-vous quotidien. C'est dans un village du sud, à l'heure de l'apéro et au Bar-Café que la féline confrérie accompagne les aînés et dits papés du village dans leurs conversations et surtout voyage dans les temps et passés et contage d'anecdotes en tous genres !

Aucun des matous comme papés ne manquerait ces retrouvailles ; les papés acceptant la présence de l'espèce féline et les matous accompagnant, sans s'en lasser, ces aînés qui ne manquent guère de conversation, d'humour et d'attention !

C'est donc dans le respect de chaque membre, humain ou animal, que tous se retrouvent à la terrasse et content, tour à tour, leurs souvenirs et histoire(s) divertissant les oreilles de ceux qui ne se lassent de les écouter ; tel est le cas d'André, renommé affectueusement le Parisien par les papés, nouvel arrivé qui aura à gagner en se prenant d'affection pour l'un de nos matous qui s'avère être aussi le seul orphelin de la féline confrérie, et à être curieux de découvrir les anecdotes et potins du village...

 

 

En lisant les premières pages de ce roman, je ne fus pas certaine d'être agréablement divertie par ce même. Il est vrai que la couverture m'avait attrayée et que la quatrième de couvertue m'avait laissait entendre que ce roman serait, pour moi en tout cas, sympathique à lire puisque les chats y sont mis à l'honneur. On apprécie les félins et il est toujours agréable de les trouver là où on ne les attend pas forcément ! Ce ne sera non pas, cette fois-ci, à la cave ou encore sur le lit mais dans un roman ! Un roman écrit par une auteure que nous ne connaissions pas, Martine Pilate. Aussi, en plus de partir à la rencontre d'une féline confrérie, je m'attendais à prendre connaissance de divers souvenirs et anecdotes que me conteraient les "papés" du village. Je m'y attendais et y ai eu droit. Mais à la lecture des premières pages, pour ne pas dire des deux premiers chapitres du roman de Pilate, je n'étais plus certaine d'avoir droit à ce que m'avait, lors du premier abord et à lecture du résumé, été, peu ou prou, promis. J'espérais entrer dans la confrérie des chats et lire, à défaut d'écouter comme le font si bien les cinq matous et le Parisien, les papés nous contant anecdotes et potins appartenant au village. Les deux premiers chapitres du roman m'ont quelque peu ennuyée et ont failli me faire regretter d'avoir choisi ce livre plutôt qu'un autre ! J'ai bien écrit "failli" car ce n'est pas avec si peu de lecture que j'aurais pu porter un avis fondé sur ce livre. Il me fallait aller plus loin... Il serait et aurait été dommage de ne pas aller au delà de deux chapitres ! C'est si peu pour juger surtout lorsque l'on sait que le roman de Pilate est divisé en deux parties (Tome 1 et Tome 2) et qu'au total, le nombre de chapitres s'élève à 38 ! J'ai donc continué ma lecture et dès le chapitre suivant ceux qui m'avaient peu inspirée, soit le troisième, je me sentis prendre enfin et pour de bon à la lecture du roman de Pilate. Le Parisien arrivé, l'histoire allait prendre sens à nos yeux... Et au fil des pages et chapitres, nous nous sommes prise à la lecture des souvenirs, anecdotes et potins contés par nos fidèles du Bar-Café du village en plus de suivre le duo André/Rapapouègue devenu le fil conducteur de l'intrigue.

Au final, ce livre nous a donc divertie comme nous l'espérions bien que le contenu soit trop gentillet pour penser que ce soit tout à fait réaliste. Je connais peu de ces personnes qui accepteraient d'abriter, d'adopter un chat paraissant comme sans-famille ou devenu orphelin ! Aussi, entre eux, les chats ne sont pas aussi solidaires. Mais l'on se prend tout de même d'affection pour ces matous et surtout le sans-famille de la confrérie ainsi que pour ces aînés qui profitent de ce que leurs offre la Vie... Telle une véritable passion !

 

 

Et à défaut d'une AneverBeen mordue, ce sera une AnB griffée !

Commenter cet article

¨Pilate Martine 01/04/2011 15:01



Je viens de lire votre commentaire et vous en remercie. Sachez que toutes les histoires, d'hommes ou d'animaux, sont EXACTES et se sont bien passées.La seule fiction est cette romance avec André.
quoique Malika existe bien (sous un autre nom).Autrement, je peux vous assurer que tout est réel. Nous avons la chance d'habiter un petit village où, dès les beaux jours, nous avons un "sénat" de
papés qui refait le monde.Au départ, je voulais raconter ces mémoires de villages mais cela a déjà été fait si souvent (et bien !). Alors pourquoi ne pas inclure ces matous qui partagent notre
vie ? D'autant plus que dans nos villages, les matous ne manquent pas !


J'ai de quoi "alimenter" un 3ème tome qui devrait d'ailleurs sortir prochainement.


Bien "félinement",


Martine



AneverBeen 03/04/2011 08:07



C'est un plaisir de vous avoir reçu dans mes allées et vous fais savoir que la jouissance fut de même à la lecture de votre livre et lors de la rédaction
de ce billet. J'ai apprécié votre livre et plus encore la présence d'une bande de matous attachants et touchants. Vous avez bien songé. J'apprends donc qu'il y aura une suite à ce roman, pas des
pus fictifs, et qui devrait prochainement paraître. Quel sera, est le titre de ce même ? Il se peut bien que je vienne aux nouvelles, en espérant retrouver la féline tribu au complet !
:)


Merci à vous de vous être attardée dans mes allées et d'avoir accepté la critique, ce qui n'est pas le cas de tous les auteurs ; hélas !
=$


CHATleureusement.


 



Catherine 08/11/2010 15:11



Bon, je ne lis pas ta note de lecture maintenant parce que je l'ai dans ma PAL .



AneverBeen 08/11/2010 20:02



Que de sagesse :)


Ravie de vous avoir reçue et lue, Catherine.


Au plaisir, dont celle de venir et répondre à votre rencontre !


 


A bientôt, donc !



Zizi Mule A Tresse 14/09/2010 17:18



Je vais essayer de trouver ce livre, il a l'air génial ^



AneverBeen 15/09/2010 12:35



Je ne dirais pas de ce livre qu'il est génial mais qu'il fut plaisant à lire et donc sympathique ; ni plus ni moins.


A bientôt, par chez vous !



Quichottine 05/09/2010 20:07



Ne t'en fais pas, je suis très patiente, surtout quand je sais que ma patience sera récompensée.


Passe une douce soirée.



AneverBeen 06/09/2010 13:33



J'espère qu'elle le sera... autant que le pense notre bibliothécaire fétiche !


 


Merci Quichottine.


 


A bientôt...



magsam 04/09/2010 22:48



Je passe te faire mon grand coucou du soir


J'espere que tu as passé une bonne journée ici il n'a pas fait grand soleil mais il a fait chaud et lourd.


Comment va ta petite tribu?


la mienne va bien mais toujours pleine de surprise lol de nouvelles aventure chaque jours


je te fais de gros bisous passe une bonne soirée



AneverBeen 05/09/2010 20:10



Merci pour ce grand coucou nocturne Mag !


Un coucou est toujours le bienvenu, et ce à tous temps et toutes saisons ;)


Ma petite tribu se porte pour le mieux. Mes félins profitent, comme nous, de ce temps réchauffé avant que la bise ne vienne...


Les surprises, surtout si elles sont bonnes et appréciables, pimentent notre quotidien ! :)


A bientôt Mag !



Quichottine 03/09/2010 10:45



J'ai beaucoup apprécié la façon dont tu racontes ta lecture.


C'est vrai qu'il y a des ivres qui déçoivent de prime abord et que si l'on ne surmonte pas les premières impressions on passe à côté de choses plus agréables.


 


Alors, merci d'avoir continué.


 


Passe une belle journée, AneverBeen.


Tu sais, ta tormotule sera la bienvenue dans mon arbre à mots quand elle sera prête.


Je t'embrasse.



AneverBeen 05/09/2010 20:05



Je ne suis pas de ceux et celles qui laissent un livre au bout de quelques pages seulement...


Ou alors, la chose s'est produite en de très rares occasions.


Si l'on s'arrêtait à un premier abord, il est fort probable que nous manquerions de nombreuses rencontres ; et ce, si bien en matière d'extras que de
personnes.


Merci à toi, Quichottine, de nous avoir suivi dans ce billet et plus encore...


Ta présence nous motive à continuer dans nos partages, infimes à tant d'autres proposés sur la plateforme.


Toi, tu es là... C'est plus que tu ne pourrais le penser.


Alors, ma Tormotelle ne manquera pas à l'appel lorsque l'occasion de te, comme à ces autres, la présenter pourra se faire. Hélas, ce ne
sera encore pour de suite et aussi tôt que je ne le voudrais.


Patience...



magsam 02/09/2010 23:24



Coucou tu vas bien? un livre qui me plairait bien j'en possede beaucoup sur les chats mais pas celui ci il m'a l'air super en plus et puis avec les chats et leur secret ils faudrait plus d'un
livre pour les connaitre par coeur ils nous cachent encore bien des mystéres nos petits matou preferés


je te souhaite une bonne nuit gros bisous a toi et a ta petite tribu



AneverBeen 05/09/2010 19:51



Bonsoir Mag,


 


Ce livre n'est pas aussi "super" que Mag semble l'avoir compris mais il reste un roman sympathique à lire.


Il est vrai que le félin mystère demanderait plus d'un livre pour être élucidé ;)


 


Merci de ces voeu et bises nocturnes Mag.



Chris 02/09/2010 21:56



Cinq matous qui font la une, il a l'air bien ce livre. Belle soirée



AneverBeen 05/09/2010 19:47



Il fut sympathique à lire. Ni plus, ni moins. Point de coup de coeur pour le roman de Pilate mais une rencontre pas des plus déplaisantes.


 



Archives

À propos

Qu'il soit petit ou GRAND, en mot ou/et en image, en ce lieu, Chez Elle, le Partage est de convenance. A vos aises, toutes et tous êtes les bienvenu(e)s!