Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
04 Feb

Fatigué(e) _ Renaud

Publié par AneverBeen  - Catégories :  #Pensées en musique...

Qu'ajouter de plus à une chanson qui en dit tant et à un montage si bien réalisé ?
...

 

"Fatigué(e) du mensonge et de la vérité

Que je croyais si belle, que je voulais aimer

Et qui est si cruelle que je m'y suis brûlé(e)"

 

"Fatigué(e) d'habiter sur la planète Terre

Sur ce brin de poussière, sur ce caillou minable

Sur cette fausse étoile perdue dans l'univers"

 

"Fatigué(e), fatigué(e)

Fatigué(e) d'espérer et fatigué(e) de croire"

 

"Fatigué(e), fatigué(e)

Fatigué(e) de sourire, fatigué(e) de pleurer

Fatigué(e) de chercher quelques traces d'amour

Dans l'océan de boue où sombre la pensée"

 

"FATIGUEE"

...


Commenter cet article

Hécate 08/02/2010 08:37



Hécate aime beacoup le soir quand descend la nuit ,hier absorbée dans la lecture et l'écriture elle ne lit vos mots qu'en ce matin de lumière argentée ...
                                                                                                                
bien amicalement
                                                                                                                     
votre Hécate



AneverBeen 08/02/2010 18:48



Qu'Hécate prenne le temps de lire, d'écrire [AneverBeen avait-elle raison lorqu'elle disait qu'Hécate avait l'âme d'une poétesse ? :)]...
Les mots resteront à l'attendre...
Et qu'importe la couleur du ciel !



Hécate 07/02/2010 10:21



Vous m'inspirâtes de bien douces visions ...


                                                              
votre Hécate



AneverBeen 07/02/2010 19:34



AneverBeen ne savait pas qu'elle pouvait être une telle source d'inspiration :)
Il nous semble que seule la nuit a pu et su inspirer Hécate. Nos voeux n'ont fait qu'accompagner l'inspiration nocturne.
Bleu nuit : Etoiles ; Lune...
C'est beau la nuit...

Une bonne soirée à Hécate.



Hécate 06/02/2010 21:43



Ces douceurs qui lui sont souhaitées font d'Hécate fondre son âme  comme se fond la couleur  blême de la lune sous le velours enveloppant d'un nuage majestueux
 ..


AneverBeen 07/02/2010 07:21



Ravie que nos voeux du soir ont su toucher et inspirer l'âme poétesse qu'est celle, et que ne pourra nier Hécate :)

A bientôt.



Hécate 05/02/2010 19:59



Ah! là ...je me sens fondre ...:)


                                          
Votre Hécate



AneverBeen 06/02/2010 19:37



Que vaut à Hécate cette impression de fondre ? :)



Hécate 05/02/2010 09:50


Cette maladie de l'âme ,qu'on nomme aussi nostalgie ,mélancolie et qu'un grand poète disait qu'elle est  le bonheur d'être triste ,est ce qui ouvre vers toute la réception
sensible . Difficile à vivre parfois mais qui permet de s'ouvrir à bien des formes d'art.
Il y a souvent les deux côtés d'un même état d'être .
                                                                                
votre Hécate


AneverBeen 05/02/2010 19:53



Il est vrai que bien souvent naît des maux l'inspiration...
Il me semble que la maladie de l'âme soit bien plus liée à la mélancolie qu'à la nostalgie ; mais, en revanche, la mélancolie peut naître de la nostalgie... Le regret du passé ou du manqué.
Nous avons chacun nos manières de définir les petites choses qui font le Monde. :)
Nous donnons avec ces petites interprétations et définitions qui sont nôtres un semblant de sens à ce qui parfois nous échappe.

Bien à vous, Hécate...
Et que les soirée et nuit vous soient douces.



Hécate 04/02/2010 21:39


La fatigue cette maladie de l'âme ...La musique et les mots encore ici...
        La poésie approche au plus près de l'intime ...
                                                                              
Bonsoir à vous
                                                                                                     
votre Hécate


AneverBeen 05/02/2010 08:56



La maladie de l'âme est, peut-être, la plus douloureuse qui puisse être...
Car l'âme fait partie de nous ; est nous.
Ainsi, avoir la vague à l'âme, c'est être blessé(e)... Être notre propre blessure.
N'est-il pas difficile, si ce n'est, parfois, invivable, que d'être sa propre maladie ?

La poésie s'écrit, se lit, s'écoute ; se chante, aussi... Comme le sais déjà Hécate.
Elle est le reflet de l'âme de celui qui l'utilise pour parler, bien souvent, de ses maux, son mal-être.

Bien à vous, Hécate.



Quichottine 04/02/2010 10:08


Tu as raison, c'est sublime !

La chanson est magnifique, je ne la connaissais pas. Mais j'aime Renaud.
Le montage, lui colle parfaitement, j'aime !

Merci, AneveBeen pour ce nouveau partage.


AneverBeen 05/02/2010 08:48



Je suis ravie que ce partage plaise à Quichottine.
Nous sommes également respectueuse du travail de Renaud que nous savons apprécier, même si pas autant que celui d'autres ; mais nous savons, sans mal. :)

A bientôt Quichottine...



Archives

À propos

Qu'il soit petit ou GRAND, en mot ou/et en image, en ce lieu, Chez Elle, le Partage est de convenance. A vos aises, toutes et tous êtes les bienvenu(e)s!