Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 Dec

Se rebeller ? Une question de survie !

Publié par AneverBeen  - Catégories :  #Movies

Keith ; Todd Kessler, en collaboration avec David Zabel


http://26.img.v4.skyrock.net/265/keith-lefilm/pics/1221306218.jpg

 

Natalie Anderson est une fille charmante, intelligente, sportive, sage et prête à suivre le plan de profession que lui propose ses géniteurs afin de garder, puisque déjà gagnée, leur fierté.

Elle est, au sein du lycée qu'elle fréquente, populaire et pourrait bien être considérée comme un modèle à suivre.

Que ce soit avec la famille, en études ou sur le plan sentimental, pour la demoiselle il semblerait n'y avoir aucun souci ; avenir tout tracé, le futur est assuré ! ...

Mais voilà qu'en chemin, un garçon mystérieux, spontané et audacieux ose s'imposer à Natalie qui finit par se prêter à la curiosité, suivant Keith Zetterstrom, puisqu'ainsi se prénomme et nomme le jeune homme, dans ses idées rebelles et saugrenues, dont les caractère et personnalité ne semblent pas la laisser indifférente.

 

http://blogs.orlandosentinel.com/entertainment_movies_blog/files/2010/06/keith.jpgLe ciel est vaste... et proche.


J'ai apprécié Keith. Vraiment. Beaucoup. Vraiment beaucoup.

Les deux fois où je me suis prêtée au visionnage de ce film, je fus captivée ; par l'intrigue comme le jeu des acteurs. Jesse McCartney, qui n'est non pas la progéniture d'un certain Paul, que l'on connait plus en tant que musicien  et chanteur, joue presque, puisqu'au delà ce ne pourrait exister, parfaitement le rôle du garçon à la fois mystérieux et révolté par les monde et Monde et plus encore par l'existence ; ou plutôt la raison de cette même, de la sienne.

Elisabeth Harnois, que je ne connaissais pas avant de visionner le film de Kessler, interprète aussi convenablement son personnage. Son personnage intrigue moins que celui qu'incarne Jesse McCartney mais il reste touchant et intéressant car en la compagnie de cet autre, il évolue. "STOP ! je veux être libre de ma providence ! Ni père, ni mère et autres personnes superficielles seront faire de ma personne autre que celle que je pense pouvoir, devoir, vouloir devenir, être !".

Les deux personnes réunies pour jouer ce duo aux individus dont les personnalités respectives s'opposent est une réussite. Je fus conquise. L'intrigue est captivante, intrigante, touchante et ce du début jusqu'à la fin. Les acteurs, eux, sont charmants et convaincants.

Visionner ce film fut plus qu'un divertissement ; ce fut une découverte, une rencontre dont d'une autre face de Jesse McCartney que j'eus la possibilité de voir, par le passé et à l'occasion d'un concert organisé par une radio devenue également chaîne télévisée, sur scène. C'était, à ce moment là et désormais obsolète, une première puisque le chanteur de Pop m'était inconnu. Par Keith, je l'ai redécouvert et cette rencontre renouvelée fut jouissive.

Revisionner le film de Kessler ne m'a guère ennuyée et je pense que je saurai le revisionner avec aisance.

Par ce film sont traités de nombreux sujets, dont l'un plus que les autres mais de manière subtile puisque découvert plus tard lors du visionnage du film bien que ceux habitués au registre, dramatique, pourraisent facilement deviner le fil conducteur de Keith.


http://1.bp.blogspot.com/-3jr5U6-8K04/TcNWwPUDGPI/AAAAAAAAGB4/pVytTa5oPH4/s1600/Keith_2008_Jesse%2BMcCartney-Elisabeth%2BHarnois_%25231.jpg

Contempler le monde en un autre lieu et le découvrir sous un nouvel angle...

Plus tard, découvrir une face du Monde autre que celle qui se fait matérielle...

 

Recommander Keith ? Bien sûr ! Avec pour avertissement, et s'adressant aux plus sensibles d'entre vous, nous, de prévoir un paquet, si ce n'est boîte, de kleenex. Keith est un film captivant mais aussi bouleversant.

 

Il n'est guère besoin de préciser que ce film fait parti de nos Coups de coeur. Trop tard, ci-fait.

 

Commenter cet article

Crisis 23/12/2011 18:02


Si AnB a vraiment beaucoup vraiment apprécié ce film, c'est que ce film vaut beaucoup vraiment beaucoup de le visionner !! :)

AneverBeen 24/12/2011 06:49



En effet ! ;)


 


A visionner donc pour Crisis ? 



Créacora 21/12/2011 22:35


J'ai pensé à toi car je suis allée voir le chat potté au cinéma pour mon anniversaire avec Doudou! C'était super!


Sinon à la maison, le dernier film que je me suis regardé est Monsieur Popper, mignon mais sans plus.


J'aime beaucoup les films du Studio Ghibli. Ah oui, Le guerrier pacifique est très chouette, le livre est mieux mais le film s'en sort pas mal!


Je note toujours dans un coin de ma tête les livres, films et découvertes dont les copinautes me parlent, je ne manque pas de m'y intéresser lorsque la rencontre se fait au long de mes
péripéties au centre-ville!


Passe une bonne nuit ma douce.

AneverBeen 23/12/2011 21:41



Merci de m'avoir fait part de ton avis. Je ne pense avoir les possibilité et occasion de visionner sur grand écran Le Chat Potté, mais un jour, ce même
rencontrera notre écran :)


J'avais en l'idée de visionner Mr Popper car Jim Carrey tient le rôle principal mais après avoir pris connaissance de la BA ainsi que de la synopsis, je me suis
dit que ce même ne me divertirait pas plus que cela et que je me réserve le visionnage de ce film si d'autres m'inspirent moins ^^


J'apprécie aussi le Studio Ghibli. Il m'est arrivé de partager, au sein des allées aneverbeeniennes, des avis au sujet des animés de ce même , en plus d'un
manga et roman à l'origine de deux de leurs animés ayant pour auteur Hayao Miyazaki.


Je ne connais pas Le guerrier pacifique. Je ménerai donc une enquête afin d'en découvrir plus au sujet de ce film et, pourquoi pas, du roman qui l'aura
inspiré.


Les échanges et partages sont là pour cela : A prendre ou à laisser ! ;)


 



Créacora 17/12/2011 14:38


Bisous AnB, je te souhaite un beau week-end.

AneverBeen 22/12/2011 20:30



Merci CréaCora de ces pensée et souhait.



CARDAMOME 15/12/2011 19:11


merci pour ton pasage chez moi avec un avis très interessant et fort bien écrit, comme je le constate également sur ton blog!


bonne foin de journée...

AneverBeen 22/12/2011 20:26



La publication m'aura inspirée ;) Et tant qu'à intervenir, autant que ce soit avec réel intérêt malgré la virtualité ;)


Faisons aller nos plumes et partageons en toute modestie et avec désir !


Bonne soirée Cardamome.



Laurence 14/12/2011 14:42


 Merci de ton sympathique commentaire écrit d'une très belle plume et qui me permets à mon tour de découvrir ton
univers ! je reviendrai............Et ceci dans pas longtemps !


belle journée

AneverBeen 22/12/2011 20:13



J'ai pris l'initiative de venir à votre, ta rencontre et ne le regrette pas :) Je me pense plus sotte que cocotte mais je pense que nous pourrons tout de même
nous entendre et c'est donc avec plaisir que je suis revenue par là-bas et que j'y reviendrai comme volontiers, j'accepte de te recevoir à nouveau par ici :)



Chats et chiens du bled / Annie 14/12/2011 13:50


Un bien bel article pour ce film que je ne connais pas (suis pas très films )


Amicalement

AneverBeen 22/12/2011 19:49



Ce film est trop méconnu... Hélas ! De mon entourage, je suis la seule à le connaître et avoir visionné. Il ne m'étonne donc guère d'apprendre que vous,
camarades de la toile, ne le connaissez pas.


On a tous nos préférences ; certains apprécient le visionnage, d'autres préférent se prêter à l'écoute ou encore la lecture et on le respecte. Annie n'a
donc pas à rougir.



Créacora 14/12/2011 13:45


Coucou AnB!


Je vais me faire certainement une petite après-midi télévisuelle afin de reprendre un peu de douceur et de confort pour la suite. Je t'embrasse bien fort

AneverBeen 21/12/2011 18:54



Si l'après-midi consacré au visionnage s'est fait devant ce film, CréaCora en aura pris grand plaisir ! Toutefois, je doute que cela en fut le cas, et alors,
pourrions-nous savoir quels sont les derniers visionnages effectués par Demoiselle Créa ?


Que cette soirée te soit douce, CréaCora.



Archives

À propos

Qu'il soit petit ou GRAND, en mot ou/et en image, en ce lieu, Chez Elle, le Partage est de convenance. A vos aises, toutes et tous êtes les bienvenu(e)s!