Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
03 May

Où nous sommes conviés à penser en toute simplicité.

Publié par AneverBeen  - Catégories :  #Books

Tous philosophes ; Vincent Cespedes


http://www.savoie-biblio.com/col_gauche/espace_pro/selections/marque_pages/mp018_htm/_images/tous_philosophes.gif

 

" [...] c'est cela, philosopher. Transformer l'impossible en possible, l'impensable en pensée."

 

Par son livre, Vincent Cespedes nous, comme écrit sur la première de couverture, invite à aller au delà de ce qui fut dit ou écrit, à aller à la rencontre d'autres, peu ou prou, réputés penseurs, à nous pousser à la réflexion. De mots en mots, de pensées en pensées, allons au delà des idées toutes conçues dont la majorité s'est contentée.

Nous sommes aptes à penser, de remettre en question un autre, par ses dires ou écrits, comme de se remettre en question.

Vincent Cespedes cite et nous fait part de sa pensée. Parfois nous le suivrons ; d'autres fois, et peut-être plus souvent en mon cas, non. C'est intéressant de prendre part à la pensée d'autrui, d'y confronter la sienne.

Ce que l'on pourrait également apprécier de ce livre serait le fait que l'on approche la philosphie simplement. D'une citation, d'un proverbe, Cespedes s'exprime sans pour autant user de termes complexes pouvant en dérouter certains lorsque l'on se montre professionnel.

 

http://www.souriezvousmanagez.com/wp-content/uploads/2010/09/diversite_4.gif

 

"Je me révolte donc je suis."

"Je me révolte donc nous sommes." 

A. Camus  

S'affirmer, c'est se montrer tel quel et donc reconnaître et faire reconnaître aux autres que nous sommes ; et qu'importe les divergences entre chacun.

"Se soumettre, c'est renoncer à une existence humaine"

Il vaut donc mieux rester fidèle à sa personne, plutôt que de se plier à celle d'un autre afin d'être compris à ses côtés, se sentant Être et ce plus et seulement que d'apparence. 

 

"Être parent c'est immanquablement se planter dans ses plans, échouer quelque part mais être un enfant "à la hauteur", n'est-ce pas réussir à le leurs pardonner... en attendant d'être parent à son tour ?"

S. Freud  

La perfection, comme l'idéal, n'existe pas. Le parent comme l'enfant parfait n'existe pas. Toutefois, un être se montrant respectueux et compréhensif, pourraît être considéré "comme à la hauteur" puisqu'il reconnaîtrait que si l'autre n'est pas au delà de tout et tous, il en est de même pour lui comme tous les autres.

  

"Tout métier qui ne fait pas oublier le travail est un esclavage."

H. Jeanson

Gare à l'aliénation ! L'on peut s'atteler à la tâche mais sans désir et plaisir à se prêter à cette même, celle-ci devient besogne.


http://www.virtuose-marketing.com/wp-content/uploads/2011/04/amiti%C3%A9-travail-300x300.jpg

"En son ami on doit voir son meilleur ennemi."

F. Nietzsche

Un véritable ami est celui qui participerait, par ses Oui comme Non, activement à notre évolution.

 

"Ne pas créer, c'est mourir."

A. M. Ortese

Créer est donner vie. Se prêter à la création est donc donner vie à nos, petites et grandes, idées. Concrétiser nos idées, c'est accorder une part, même si infime, d'importance à notre personne.

  http://www.lima.fr/z_4647/images/oeil.gif

 

"L'oeil ne voit pas ce qui le crève."

Proverbe touareg

A l'oeil est la vision mais tout et tous ne peuvent être perçus par ce même.

Commenter cet article

cerise sur le pinceau 07/05/2011 14:56



de très belles citations qui laisse place à la reflexion! Mais pas trop quand même!!! il a l'air très interessant ce livre, j'aime tes avis et conseils!



AneverBeen 08/05/2011 13:16



Ce livre est intéressant mais je pense que nous pouvons, tout de même, trouver mieux ;)


J'apprécie lorsque l'on nous pousse à la réflexion et quand on a les possibilité et occasion de confronter notre vision à celle d'un autre, d'autres
:)


Merci Cerise.


Bon dimanche !



Chris 04/05/2011 14:16



C'est par un magnifique temps, un peu venteux tout de même, que je passe te souhaiter un bon milieu de semaine.


Belle journée AnB



AneverBeen 07/05/2011 20:02



Merci pour ces pensée et voeu Dame Coincoin :)



Françoise 04/05/2011 09:21



Très bel article. Très à mon goût.


Je note le titre du livre. Ca m'en fera un de plus. J'aime ta façon de voir les choses et de les dire. Comme en plus Camus est de la fête... Mes auteurs favoris à dix-sept ans : Baudelaire et
Camus, tu ajoutes Boris Vian, Brassens...


C'est curieux ce matin je préparais l'article prochain de mon blog et il est question de révolte, de philosophie. La longueur d'ondes était la même pour toi et moi.


Quant au travail, j'ai écrit il y a quelques temps un article qui devait s'intituler "perdre sa vie à la gagner", et une suite, peut-être "l'éloge de la paresse".


Je pense que dès lors qu'on réfléchit un peu, on pense forcément à la même chose et souvent, à une même époque, de la même façon, ce qui en soit est rassurant.


Merci pour tes commentaires.


Bonne journée et à bientôt.



AneverBeen 08/05/2011 13:09



Bonjour Françoise,


J'apprécie également Baudelaire que j'ai eu l'occasion de citer dans mes allées ;)


Je connais également Camus dont par son roman L'étranger.


Boris Vian aussi mais l'on apprendra que ce même ne fait pas parti de mes fétiches.


Il est vrai que Brassens a de l'aisance avec la plume :)


Je m'attarderai donc prochainement dans tes allées afin de prendre part à d'autres de tes billets.


Tu n'as pas à me remercier pour mes précédente visite et commentaires. Le partage comme la découverte peuvent, doivent être réciproques ;)


En attendant cette fois prochaine, je te souhaite de passer un bon après-midi en ce saint jour ;)


A bientôt.



Quichottine 03/05/2011 14:10



De quoi engager un très long dialogue avec soi et les autres...


 


Merci pour ces pensées en partage.


J'aime bien le dernier proverbe. C'est toutà fait vrai.


 


Passe une belle journée,AneverBeen.



AneverBeen 07/05/2011 19:57



... Ce qui pourrait être fort intéressant et enrichissant ! :)


Ce fut, come de coutume, au plaisir Quichottine.


A défaut d'histoires à conter, je propose de philosopher bien que certains, si ce ne sont la majorité, des contes de la bibliothécaire ne sont pas pas des plus
enfantins ;)


J'apprécie également le proverbe touareg car il est porteur d'une grande vérité !


 



Chris 03/05/2011 11:08



Coucou AnB,


De belles pensées 


Bon début de semaine



AneverBeen 07/05/2011 19:52



A commenter et, plus encore, débattre !


Merci pour ce voeu de début de semaine déjà achevée et plus même ;)



Archives

À propos

Qu'il soit petit ou GRAND, en mot ou/et en image, en ce lieu, Chez Elle, le Partage est de convenance. A vos aises, toutes et tous êtes les bienvenu(e)s!