Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 Jan

Par la fiction, sur écran, nous est relatée l'Histoire...

Publié par AneverBeen  - Catégories :  #Movies

Elle s'appelait Sarah _ Gilles Paquet-Brenner

 

 

Ce film est une adaptation cinématographique du roman fictif, mais inspiré de l'Histoire, de Tatiana de Rosnay.

 

Synopsis :

 

En juillet 1942 a eu lieu une tragédie, résultante d'une discrimation des plus irrationnelles. Le 16 juillet 1942, les juifs, tous sans exception puisqu'hommes, femmes et enfants, résidant en France seront regroupés afin d'être exportés en Allemagne où ils connaîtront le travail forcé, l'humiliation et, pour finir, la mort.

L'an 2009, Julia Jarmond -interprétée par Kristin Scott Thomas que nous avions découvert par le biais du film Arsène Lupin que je pourrais, peux, au passage, vous recommander-, d'origine américaine, vit en France depuis près de vingt années. Elle est mariée et mère de famille. Elle est journaliste et a pour mission, puisque demande accordée, d'enquêter sur la Rafle du Vél d'Hiv. En menant l'enquête et suite à un témoignage, Julia découvre que sa belle-famille pourrait bien être liée à l'Histoire et plus précisément à une famille juive exportée en 1942. Les Starzynski vivaient au 36 rue Saintonge qui fait, depuis août de la même année de l'exportation juive, parti du patrimoine des Tézac.

Julia a souhait de découvrir si les Tézac ont eu connaissance de l'affaire et, surtout, de connaître le parcours de la famille Starzynski et c'est Sarah, l'aînée des deux enfants de la juive famille, qui sera au coeur de ses recherches.

 

De l'éclat de rire...

 ... aux larmes.

Une rencontre, un espoir... 

 

L'adaptation cinématographique du roman de Tatiana de Rosnay est, de mon humble avis, une réussite bien qu'elle ne soit pas des plus fidèles au livre comme ne le vaut pas. Toutefois, pour les moins adeptes de la lecture comme pour les plus friands de l'Histoire romancée, seront s'en contenter. Le livre fut lu et apprécié. Le visionnage de l'adaptation sur toile était prévu, fut effectué et AneverBeen ne fut pas déçue de s'y être tenue, à son souhait, et prêtée, à la lecture animée et sur écran.

 

De l'enquête...

... à quête.

En voie de découvrir et transmettre la vérité d'une période, d'une existence.

 

Ce sont quelques subtils changements et passages manquants qui feront que nous aurons préféré le livre au film mais ce dernier n'en reste pas moins intéressant, divertissant et enrichissant tout comme l'avait été le premier.

Commenter cet article

Chats et chiens du bled / Annie - Jodele 09/02/2012 20:04


J'ai vu le film (y'a longtemps, et n'ai pas de mémoire) mais me souviens que j'avais aimé !...
Amitiés

AneverBeen 10/02/2012 18:24



Et le livre, l'as-tu lu ?


J'ai apprécié le film mais plus encore le livre :)



Chats et chiens du bled / Annie - Jodele 27/01/2012 21:03


Merci pour cet article ! En général, quand il y a livre et film, je préfère quasiment tout le temps le livre !


Amitiés

AneverBeen 29/01/2012 18:39



Souvent, l'adaptation cinématogrophique ne vaut pas le livre d'origine, son inspiration mais il arrive qu'il y ait des exceptions comme le fut,
l'est l'adaptation cinématographique de la nouvelle Benjamin Button de Fitzgerald. Le film fut un coup de coeur alors que la
nouvelle m'aura, quelque peu, ennuyée et déçue.


Connais-tu ?


 


 



Quichottine en pause 25/01/2012 13:11


Coucou !


en réponse à ta question... Non, pour l'instant, dans la bibliothèque, le livre est toujours dans les "il faudra lire"...


 


Je suis donc en retard là aussi.


Douce et belle journée, AneverBeen.

AneverBeen 29/01/2012 11:36



AneverBeen a aussi des articles en attente et dont les rédaction et mise en forme ne sont même pas achevées. Quichottine n'a donc pas à rougir. Le temps file et
défile à une allure qui parfois, si ce n'est bien souvent, nous échappe.


Puis, ce n'est pas une obligation que de partager toutes nos rencontres et découvertes. Peut-être que le livre en attente au sein de la bibliothèque comme
les articles dans l'administration aneverbeenienne resteront-ils inconnus de tous. C'est un choix ; parfois contraint mais l'on ne peut tout assurer bien qu'il peut être frustrant de n'avoir
su achever ce que l'on a entamé.


Que ce jour saint te soit bon, Grande Quichottine.


 



Chris 23/01/2012 14:40


Je n'ai ni lu le livre, ni vu le film !


Merci d'avoir donné ton avis.


Pour les palmiers, je fais des variantes qui ont toujours du succès. Comme je n'avais pas de pâte feuilletée, du coup j'ai fait une pâte brisée. J'aime autant les sal&s que les sucrés.


Bon début de semaine AnB

AneverBeen 25/01/2012 11:05


Je préfère travailler la pâte feuilletée à celle brisée et ce, que ce soit pour des recettes salées comme sucrées. En m'initiant à la cuisine, je travaillais beaucoup le sucré car je suis plus
sucrée que salée mais au fil du temps, je me prête de plus en plus à la cuisine salée et cela ne me déplait pas bien que ma préfèrence reste le sucré. Le paradoxe, c'est que je cuisine bien plus
souvent pour autrui que ma personne et que ces mêmes ont le palet plus salé que sucré ^^' Mais nos confections sont consommées et, habituellement, appréciées. J'apprécie échanger et le fait que
nous ayons, Dame Coincoin et nous, toutes deux goûts pour la cuisine me ravie :) Merci.


Quichottine en pause 23/01/2012 09:40


C'est un livre que j'ai beaucoup aimé... mais je n'ai pas vu le film... merci de m'en donner envie.


 


Passe une belle journée, AneverBeen.

AneverBeen 25/01/2012 10:58


J'ai aussi, comme le sait déjà Quichottine, beaucoup apprécié le livre. Le film, même si ne vaut pas le roman de Tatiana de Rosnay, m'a divertie et plue. En espérant que tu auras temps et occasion
de prendre part au visionnage et que tu puisses ainsi, si les envie et accord sont, de me, nous (pourquoi pas à tous ?), faire part de ton avis :) D'ailleurs, est-ce que Quichottine avait rédigé un
article sur Elle s'appelait Sarah ? O.o


solyzaan 22/01/2012 18:54


un film qui mérite certainement d'être vu ...j'ai hésité et oté pour un autre film plus comique...lire avant de voir ou voir et lire ensuite...en tout cas l'idéal est au minimum de faire les deux
pour se forger un avis, merci pour le partage et bonne soirée

AneverBeen 25/01/2012 10:49


Si Soly avait besoin d'humour plus que d'une période historique relatée par le biais de la fiction qui aurait pu la bouleverser, elle a bien fait d'opter pour le visionnage d'une comédie :)
D'ailleurs, qu'elle était cette même ? Je pense que, pour ce cas ci, il importe peu de savoir si la lecture ou le visionnage est à effectuer avant l'un ou l'autre bien que j'ai pour coutume, malgré
des exceptions, de lire avant de visionner et cela en fut le cas pour Elle s'appelait Sarah.


Cerise sur le pinceau 22/01/2012 15:14


merci pour la découverte. j'aime bien cette actrice en plus! les films sont toujours un peu différents des livres, j'essayerai de voir le film pour partager mon avis avec AnB! je te souhaite de
passer un agréable dimanche, à très vite pomme sainte!

AneverBeen 24/01/2012 15:48



Je connais Kristin Scotte Thomas que des deux films que j'ai cité ; l'un étant celui présenté par le biais de
cet article et Arsène Lupin, avec, pour acteur à l'affiche, Romain Duris que j'apprécie beaucoup. Il est d'ailleurs l'un de mes
fétiches ;)


J'attendrai donc, si Fruit Créatif aura pu se prêter au visionnage de l'adaptation cinématographique du roman de Tatiana de Rosnay, que tu me fasses par de ton avis :)


Pomme Sainte apprend à Cerise sur le pinceau que bientôt, elles se retrouveront... par là-bas ou ailleurs ;)



Laurence 22/01/2012 14:43


Je l'ai lu et j'ai mis des jours à m'en remettre donc je suis pas près de voir le film !


belle journée à toi lectrice passionnée

AneverBeen 24/01/2012 15:42



Il se peut que le film finisse par paraître comme moins bouleversant que le livre pour Laurence. Du roman à l'adaptation cinématographique, il y ait
une capacité que l'on ne peut oublier, négliger : L'imagination. J'ai eu davantage d'images, de scènes qui auraient pu m'imprégner par le biais de mon imagination que par celle du
film.


Toutefois, si Dame Cocotte pense que ce film pourrait influencer ses mental et moral, je ne l'obligerai aucunement à prendre part à ce même. Le roman lui aura
suffit à découvrir les Histoire et histoire.


C'est dans cet mi d'après-midi de mardi animé par la pluie qu'AneverBeen fait part de ses salutations à Dame Cocotte : A bientôt !



Créacora 22/01/2012 14:26


Merci pour cet avis donné, je ne manquerais pas de faire passer l'information à ma maman qui je le pense bien à apprécier le livre. Beaucoup de bonnes choses du côté de chez toi!

AneverBeen 24/01/2012 07:31



J'ai, me semble-t-il, souvenir que CréaCora m'avait fait savoir que sa maman avait également lu le livre. Je pense que l'adaptation cinématographique pourrait la
divertir. De plus, ce sera l'occasion pour elle de tester ses capacités de critique ;) Ce peut être tel un défouloir bien que ce n'est pas sur ce même qu'elle pourra le plus s'acharner
;)


Bonne semaine Demoiselle Créa !


 


 



Archives

À propos

Qu'il soit petit ou GRAND, en mot ou/et en image, en ce lieu, Chez Elle, le Partage est de convenance. A vos aises, toutes et tous êtes les bienvenu(e)s!