Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 Mar

Entre deux mondes, sur le fil...

Publié par AneverBeen  - Catégories :  #Books

José ; Richard Andrieux

http://2.bp.blogspot.com/_-05ycLiRRas/R15AxtDHk-I/AAAAAAAABtQ/sLWqdgbglt8/s320/Jos%C3%A9.jpg

José est un petit garçon, âgé de 9 ans. Il vit seul avec sa mère, Hélène, depuis le décés de son père, qu'il n'a d'ailleurs jamais rencontré. Trop vite disparu.
Hélène s'inquiète de l'état de son petit garçon qu'elle aime très fort. José parle peu, pour ne pas dire jamais aux autres enfants de son âge et pas même à sa propre maman. José n'a pas, ne veut pas de camarades avec lesquels il pourrait s'amuser, s'épanouir. En revanche, José a des amis. Il a "nuage", le plafond de sa chambre, "voyage" son lit douillet, "le colonel" un long bougeoir, ainsi qu'ange, le poster d'un cheval, et "pingouin" qu"il ne peut hélas transporter dans sa chambre et qui reste donc dans la cuisine, à se les geler...
Le petit José se sent bien avec ses amis imaginés ; il ne daigne ouvrir la bouche que pour leurs parler, ce qui attriste profondément sa maman qui se sent plus que désaimée par son enfant.
José s'invente un monde dans lequel il se sent bien et où il peut laisser libre à son imagination ; donnant de l'importance à des choses et d'autres qui semblent, bien souvent, totalement anodines, inventant et réinventant des mots ; se construisant ainsi un monde féérique, une bulle qui semble inaccessible ; de quoi ne laisser de la place qu'aux bonnes choses...
Et pourtant, José à beau se construire un monde qu'autour de lui les monde et Monde tournent... 

http://multimedia.fnac.com/multimedia/images_produits/Grandes110/2/9/8/9782266184892.gif
José est un livre touchant.
Entre rêverie et réalisme, ce livre nous emmène.
José est notre guide ; c'est à travers ses pensées et imagination que l'on a la possibilité de se retouver dans le monde qui se veut sensible, puis cet autre monde qui laisse place aux songes et à l'imagination.
José au pays de l'imaginaire. Entre deux mondes est un seul petit homme.

José un livre tendre et léger... Tendresse de l'imaginaire et légèreté des mots.
Commenter cet article

Chris 13/03/2010 20:40


Je ne connais pas ce livre, je retins son titre.
Bon week end 


AneverBeen 14/03/2010 20:37



Libre à Chris de retenir, dans un coin de la tête ou sur un petit bout de papier, le titre si court et simple du roman de Richard Andrieux.

Merci de ce voeu du week-end et, à une occasion à venir...



♥ aurélie ♥ 12/03/2010 11:21


Je ne connais pas ce livre mais il a l'air interressant même si ce n'est pas vraiment mon genre de lecture !!! bonne journée


AneverBeen 12/03/2010 19:45



Un livre touchant et intéressant pour qui peut entendre...

Une bonne soirée à Aurélie.



Quichottine 12/03/2010 09:07


Ne sois pas désolée... Surtout pas. Je crois que nous avons chacune pris une définition différente pour "léger".

En ce sens, il est vrai qu'il se lit facilement, très vite... et je crois que c'est ce qui fait aussi le charme de l'écriture d'Andrieux.

:0010:


AneverBeen 12/03/2010 19:43



=) Une belle soirée à Quichottine.



Quichottine 12/03/2010 07:59


J'avais beaucoup aimé ce livre... Mais je ne sais pas si le mot "léger" lui convient. J'en ai
gardé un peu de tristesse.

Passe une belle journée, AneverBeen.


AneverBeen 12/03/2010 09:00



J'ai pris temps de me rendre sur le lien qui m'a été proposé par notre Quichottine =)
J'ai apprécié son billet ; son partage...
Comme dit là-bas, le terme "léger" est approprié à la forme du livre plutôt qu'au fond, que nous avons considéré comme "touchant".
Je me vois désolée de n'avoir su me faire entendre...


Merci de ce voeu du jour Quichottine ; et à son.. mon tour, AneverBeen, te souhaite de passer une belle journée.

A bientôt...



Archives

À propos

Qu'il soit petit ou GRAND, en mot ou/et en image, en ce lieu, Chez Elle, le Partage est de convenance. A vos aises, toutes et tous êtes les bienvenu(e)s!