Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
02 Oct

Quelques lectures itinérantes (II)...

Publié par AneverBeen  - Catégories :  #Books

Au cours de ces derniers mois, lors de temps relativement calmes contraints par les nombreux déplacements et trajets animant les intervalles quotidiens, AneverBeen s'occupa comme elle le put, en fonction du contexte et de ce dont elle disposait. Bien souvent, lorsqu'elle était, est de sortie, AneverBeen mettait, met en sac un ou deux livres, achetés, empruntés, prêtés, de provenances et genres divers. Certains auront su faire plus que passer le temps consacré au déplacement, ils auront su la divertir et susciter en Elle, le goût de lire, partager, écrire encore, sans lassitude!

Hélas! Elle s'en est rendue compte, le fait de ne plus avoir quotidiennement disposé d'Internet et de ne pouvoir s'exercer régulièrement à l'écrit par ici, au sein de la blogosphère, et en dehors, le réseau généralisé, Elle perdit en rigueur. Le soin qu'Elle apportait à ses précédents partages ne se retrouveront peut-être plus dans ceux à venir, de force plus que de gré puisque comme une pratique sportive, un entrainement régulier est nécessaire au bon exercice. 

Toutefois, et malgré cela, lorsqu'elle créait, visionne, cuisine, lit, photographie, rencontre et découvre des choses et d'autres pas toujours des plus insignifiantes, Elle songe à vous, camarades de la blogosphère. Elle songe au Partage, constituait de petits et grands partages, qui nous, vous et Elle, lie. Des siens, de partages, à vous ; des vôtres à Elle, par chez vous comme chez Elle, sur Ob et/ou ailleurs.

Manque. C'est cela. Elle le ressentit. Pourtant, Elle déprécie la dépendance. On n'avancera pas l'addiction puisqu'Elle a survi sans mal à l'éloignement mais le fait de songer au Partage et plus que cela, à vous, et non seulement en tant qu'intervenant(e) à part au sein de la blogosphère, Elle a une attache ; d'AneverBeen à vous, avec ou sans réciprocité.

Lorsqu'Elle créait, elle a plus aisément une pensée pour Demoiselle Créa et Fruit Créatif. Quand elle lit, elle songe davantage à Quichottine et Dame Lunaire. En cuisine, c'est à la friande Dame Coincoin qu'Elle pense... :) Une citation, un songe à l'égard de Dame Cocotte... En vérité, peu importe la discipline car elle sait qu'à travers chacune d'entre elles, il y a un peu de chacun d'entre vous comme il pourrait y avoir une part d'Elle.

 

De vous, dans lequel de ces livres présentés ci-dessous pourriez-vous vous retrouver?


L'Apprenti Epouvanteur ; Joseph DELANEY

http://www.elbakin.net/fantasy/modules/public/images/livres/livres-apprentiapouvanteur.jpg

Thomas Ward, surnommé Tom, 13 ans, issu d'une famille nombreuse, septième fils d'un septième fils devient l'apprenti de l'actuel Epouvanteur, John Gregory. Qu'est-ce, de coutume, un Epouvanteur? Un être, parmi les Hommes, combattant les forces de l'obscur. Spectres, gobelins, sorcières, loups-garous... L'Epouvanteur n'a guère le temps de chômer! Aussi, l'Epouvanteur est considéré comme un être solitaire, à la fois respecté, tel un héro, et craind, comme un damné! Déjà que Tom ne sent pas l'âme courageuse, alors, s'il doit mener une existence de pèlerin indésiré malgré les services et aide accordés, ce n'est pas la joie qui l'anime à l'idée de devenir Epouvanteur. Toutefois, et malgré son manque d'enthousiasme, Tom s'essaiera à suivre l'apprentissage de Maître Gregory afin d'obtenir et conserver la fierté de ses parents, particulièrement celle de sa maman qui semble tout aussi serviable et extraordinaire que devra l'être son fils élu. D'ailleurs, se peut-il que maman WARD fasse partie de ses êtres à la fois élus et condamnés à être au service des forces du bien contre celles du mal? Cela, nous finirons, on le suppose, par l'apprendre au fil des tomes de cette série fantastique lus mais en attendant, et à travers ce premier volet, nous accompagnons Tom dans le commencement de son apprentissage auprès de Maître Gregory et dans sa première grande (més)aventure durant laquelle il devra affronter Mère Malkin, une sorcière vengeresse, en soif et faim de sang frais. De plus, l'apprenti Epouvanteur se devra de découvrir et décider si Alice, demoiselle vêtue de noir et aux chaussures pointues, est une alliée ou une ennemie. Hélas! l'une des premières consignes données par Maître Gregory est qu'il ne faille pas porter confiance aux demoiselles et dames, de n'importe quel âge, chaussées de souliers pointus. Entre raison et sentiments, Thomas Ward devra, de gré comme de force, mettre fin à la soif sanguinaire de Mère Malkin. Y parviendra-t-il? Pour le savoir, il suffit de lire, avec fluidité puisque DELANAY a la rédaction aisée, ce premier tome d'une série en ascension. Si Mère Malkin, libérée de sous terre avait une soif de sang de chérubins, AneverBeen, Elle, peut avoir faim de découvrir les apprentissage, évolution et autres (més)aventures de l'apprenti Epouvanteur. 


Arthur & les Minimoys ; Luc BESSON

http://lagrangeauxfees.com/zencart/images/Livre23.JPG

Avant que se présente l'occasion de lire le premier volet d'une série de trois tomes, AneverBeen eut la possibilité de visionner la version cinématographique d'Arthur et les Minimoys. Elle visionna les premier et second films ; à savoir que le visionnage du premier film se fit de manière séquencée. Aussi, Elle entama le visionnage du troisième (et dernier) film dont la fin, à ce jour encore, lui reste inconnue. Un jour, un soir, lorsque l'occasion, sans que nous ayons à la provoquer, se (re)présentera d'en découvrir la fin, elle s'y prêtera. En effet, après avoir visionné deux films et demi sur trois, Elle pense qu'en finir la moitié restante, tel un demi tiers, ne devrait pas l'embêter. Un jour, un soir... Nous n'y sommes pas encore. Alors que les films ont su moyennement la divertir, convaincre, le premier tome, lui, aura su agréablement, sans complication malgré des arrêts au cours de la lecture (puisqu'entre temps, des livres plus appropriés au transport lui furent proposés), l'emmener à la rencontre des minimoys, en la compagnie d'Arthur. Toutefois, elle reconnait que ce livre ne fera pas parti de ses coups de coeur, qu'Elle ne songe également pas à s'en procurer la trilogie, sous forme de livres et moins encore de films. ^^ En revanche, on comprend que le succès (du premier tome puisque concernant la suite, l'on ne saurait s'avancer) fut majoritaire. En effet, l'univers est bien pensé. De plus, il faut reconnaître que le (premier) film est fidèle au premier tome ; ce dernier auquel nous avons été plus sensible qu'au premier. Accompagnée, par les mots et images, puisque les romans sont illustrés d'images de l'adaptation cinématographique, Arthur au pays des Minimoys ne lui déplaira mais la lecture des prochains volets n'est pas prioritaire. 

 

Les chiennes savantes : Virginie DESPENTES

http://lamareauxmots.com/blog/wp-content/uploads/2012/10/les-chiennes-savantes-virginie-despentes-9782290045800.gif

Ce n'est pas la première fois que nous tentons la lecture d'une oeuvre de Virginie DESPENTES. Après avoir lu, apprécié et partagé Baise-moi, nous vous proposons un aperçu du livre Les chiennes savantes aux intrigue et écriture toutes aussi audacieuses que la précédente lecture. Dans ce roman, la protagoniste, Louise excercant dans un Peep Show, leurre le monde ; et, peut-être même, soi. Elle travaille auprès de dames pour le plaisir des hommes alors qu'elle les, ces derniers, craint. Aussi, alors qu'elle est censée susciter le désir chez le genre masculin, elle ne saurait aller au delà du contact visuel, d'eux à elle... A la fois héroïne et victime du désir charnel. Avant le show, l'on pourrait penser que Louise viendrait, à la dernière minute, à se désister de pratiquer, s'exhiber ; en dedans, sur scène, le personnage est brillamment incarné. SHOW, c'est chaud! En dehors de la boutique, Louise semble être plus attirée par le genre qui lui est commun que celui qui se veut différent d'elle. Pourant, est au parallèle de meutres, agressions et braquages, Louise, suite à une masculine rencontre, se découvre, non au grand jour, autrement...

  

Testo Junkie ; Beatriz PRECIADO

http://www.renaud-bray.com/ImagesEditeurs/PG/981/981284-gf.jpg

Ce livre a pour contenu un amalgame de divers genres ; biographie, autobiographie, philosophie, science, société... Oui! nombreux sont les thèmes abordés par le biais de ce le livre pas si aisément qualifiable. Certains l'apprécieront pour son audace et contenu varié ; d'autres le déprécieront pour les mêmes raisons, osé et éclectique!

En effet, comment ne pas respecter le travail d'une écrivaine cultivée, ouverte d'esprit et, probablement, sans tabou et pudeur? Mais aussi, comment ne pas rougir face au contenu diversifié apte à créer le débat? Personnellement, la curiosité de suivre les pensée poussée, connaissances, intimité, partie de vécu de PRECIADO ont suscité notre intérêt. Ce livre n'est pas qu'un ensemble de thèmes abordés et chevauchés ; c'est aussi un hommage à un défunt proche de l'auteure. La lecture effectuée, l'on aura toutefois pensé que ce livre n'obtiendra pas de rappel. Aussi, nous ne le recommanderons pas à la plupart d'entre vous ; une minorité précise de lecteurs plus qu'amateurs du genre. De toute manière, à l'intitulé du livre, soit ce même attrait, soit ce même rebute. 

Qu'en serait-il à votre égard, de vous?

 

Enfin, je profite d'être à la rédaction pour vous apprendre qu'à partir de ce jour, l'on devrait pouvoir se faire et être moins absente au sein de la blogosphère, chez vous comme chez Elle! Au plaisir de vous retrouver! :D

Commenter cet article

Cerise sur le pinceau 03/10/2013 19:43


whouou!!!! AnB est de retour sur la blogosphère!!!! contente de retrouver les mots si bien disposés de ma chère copinaute AnB, c'est toujours un plaisir de te lire.


Merci aussi beaucoup de m'avoir cité dans ce bel article ♥


Très intéressants toute cette selection de livres que tu nous proposes, avec des genres complètements différents. Pour répondre à ta question je serai plus tentée de lire le premier, le style
fantastique me plait bien!!!!


A très vite ma chère AnB!! merci pour tes messages sur mon nouveau blog ♥


 

Créacora 03/10/2013 15:05


Je pense que le premier et le dernier pourraient m'attirer davantage. Bien entendu, il ne me faudrait pas beaucoup pousser l'effort pour tenter les minimoys tout comme les chiennes savantes.


Les livres et nous c'est une rencontre tout simplement, on ne sait pas où ça nous mène avant de les avoir dans les mains


Merci pour ce beau partage, n'hésite pas à nous présenter tes prochaines lectures, c'est toujours très sympa!


 


A tout bientôt alors et de doux bisous !

Quichottine 02/10/2013 10:05


Je ne sais pas lequel d'entre ces livres aurait mon suffrage. Aucun ne m'a pour l'instant fait de l'oeil chez mon libraire.


 


Cependant, je suis contente de te retrouver, de savoir que tu vas bien et que tu t'es passée d'ordi pendant tout ce temps.


L'adiction n'est jamais une bonne chose, il faut savoir faire une pause.


Mais les pensées sont là, qui, elles nous ramènent toujours à ceux qui ont su nous toucher et créer ces liens invisibles mais vrais.


Passe une douce journée, AneverBeen. Prends bien soin de toi.

Chris 02/10/2013 09:01


C'est re moi,


Ton commentaire est bien passé enfin tes deux commentaires sont bien passés 


Je ne t'ai pas dit mais je suis contente de pouvoir écrire à nouveau sur ton blog et merci pour ton petit clin d'oeil 


Bonne journée et à bientôt AnB

Chris 02/10/2013 08:54


Bonjour AneverBeen,


Oh quel plaisir de te lire.


Tes présences se font rares mais ce n'est pas pour cela qu'on s'oublie.


De bonnes lectures, j'aime bien Arthur et les Minimoys. Je me suis régalée à voir les films.


Du côté de la mare tout va bien. Le petit traintrain.


Bonne continuation AnB et à bientôt


Bises de dame coincoin 

Archives

À propos

Qu'il soit petit ou GRAND, en mot ou/et en image, en ce lieu, Chez Elle, le Partage est de convenance. A vos aises, toutes et tous êtes les bienvenu(e)s!