Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 Jan

Un esprit humain dans un corps canin...

Publié par AneverBeen  - Catégories :  #Books

Les morsures de l'amour ; Michel Monnereau.

http://farm3.static.flickr.com/2611/3703306447_fa76cbc809.jpgMordre pour se venger, se soulager...
Appeler...


Benjamin, Minmin, qui remercie Dieu de ne pas s’être fait appelé Conrad par Gustave et Odette, alias, respectivement, Tatave et Dédette, s’ennuie de son boulot, de sa conjointe, de ses parents, de sa vie…
Un soir, il fait souhait de se retrouver dans la peau d’un chien…
Vœu entendu et accepté ; le lendemain matin, au côté de Jacqueline, Benjamin se réveille dans la peau d’un chien de race indéterminé mais d’un certain charme…
Il décide de prendre la poudre d’escampette, se faisant ainsi passé pour disparu, allant à la rencontre du monde dans un nouveau corps mais avec son esprit et ses facultés intellectuelles d’Homme…


http://www.graphiste-toulouse.info/francophonies/img/monnereau.jpg-MM-

Monnereau a su faire preuve d'un bon humour dans son roman et sera attendrir plus d'un de ses lecteurs à travers son personnage principal qu'est celui de Minmin devenu chien et prenant les noms de Prince puis de Fidèle lors de son incroyable aventure et vie canine !
Monnereau écrit simplement ; la lecture se fait alors fluide. Ainsi, vous l'aurez compris, Les morsures de l'amour est un livre plus ou moins prenant, même si plus que moins et ce malgré quelques moments calmes ou qui paraissent de trop.
Lire
Les morsures de l'amour, c'est s'offrir une lecture pour rire, pour le plaisir ; mais aussi pour s'instruire, pour apprendre ce qu'est la vie de chien (même si l'on ne peut réellement savoir) ! Monnereau s'étant inspiré de faits et situations canins pouvant être, nous apprend qu'être dans la peau d'un chien ne signifie pas forcément avoir la belle vie... N'eut-il pas un chanteur (qui fut considéré comme tel) pour chanter "Chienne de vie" ?
Nous approuvons. Le chien, ou quelconque animal, comme l'Homme ne vit, (presque) jamais, sans mal...
Alors pourquoi maltraiter les animaux et ne pas leurs offrir autant que nous voudrions nous voir offrir ?
"Aider son prochain" ne peut-il signifier venir en aide à l'un comme l'autre ?
AneverBeen pense qu'il est bon de penser aux autres (sans pour autant s'oublier) ; mais dans ses autres, n'oublions pas qu'en plus des bipèdes, d'autres espèces se font présentes en ce monde et que ces dernières ont tout autant besoin de nos aide et affection que ces premiers.
Le roman ne
Monnereau n'a fait que renforcer les points de vue et pensées d'AneverBeen en ce qui concerne ceux (...) qui l'entourent.
Ainsi
Monnereau, en plus de nous offrir un roman qui ne manque pas d'humour, nous offre une lecture touchante.
Et enfin, la fin de ce livre nous invite, agréablement, au suspens et à l'imagination...
AneverBeen est mordue !


http://debryvero.unblog.fr/files/2009/02/chien5.gifDans toute vie, il peut y avoir du bon comme du mauvais...

 
Commenter cet article

le....zd83 17/01/2010 19:04


hello nous avons besoin d'un fort soutien avec des +5 pour ALLY
contre les artistes qui voudrez être en compil juste avec leur carte banquaire
venez soutenir activement ALLY
AVEC DES +5 GRATUIT
ET SI VOUS VOULEZ AUSSI
si mon article et publier sur ton blog...
je mes le lien dans l'article sur mon blog et si elle gagne
nous ferons un tirage au sort pour faire gagner 1 cd phisique surprise et 2 titres liens itunes ou fnac avec toutles blogueur qui ont soutenue Ally avec (article et +5)
biseeeeeeeeeeeeee


AneverBeen 17/01/2010 19:41



Je pense avoir compris la demande de Daniel mais pour confirmation, nous allons nous rendre sur son espace respectif.

A très vite...



Quichottine 13/01/2010 00:00


Sourire... j'ai adoré ta chute !

Ce livre-là, décidément, je crois qu'il me plairait bien. :)

Bonne nuit, AneverBeen. Merci.


AneverBeen 13/01/2010 17:46



 Ravie d'avoir pu faire sourire Quichottine...
Peut-être qu'un jour, et si le temps le lui permet, elle aussi sera mordue...

A bientôt Quichottine...
Et de nouveau, au plaisir...



Archives

À propos

Qu'il soit petit ou GRAND, en mot ou/et en image, en ce lieu, Chez Elle, le Partage est de convenance. A vos aises, toutes et tous êtes les bienvenu(e)s!