Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 Sep

Un tabou romancé

Publié par AneverBeen  - Catégories :  #Books

Malika [-ou- Un jour comme tous les autres] ; Valérie Valère.

 

 

Malika, la cadette âgée de dix ans, et Wilfried, l'aîné de cette première, âgé de 15 ans, vivent ensemble dans un appartement, dont les charges sont assurées par leur, financièrement présent mais physiquement et spirituellement absent, père. Leur mère étant décédée, les frère et soeur vivent seuls dans l'appartement meublé par leurs soins. A deux, ils font tout, sont tout...

Malika apprécie tant son aîné qu'elle l'idôlatre : pour elle, il n'y a pas mieux que Wilfried. En tant que frère, camarade de jeux, mais aussi amour, amant...   

Wilfried aime sa cadette d'un amour rare. Il est à la fois le frère, le protecteur, le confident, le camarade mais aussi le Grand Amour de Malika...

L'un deux savait bien avant l'autre que la vie ne pourrait se faire sans l'autre puisqu'à eux deux, cette même leur suffirait.

Plus tard, l'autre finira, à son tour, par savoir et prendra conscience que leur amour, pourtant des plus véritables, n'est pas permis. Les liens du sang pourraient, parfois, l'emporter sur ceux du coeur.

De coeur, ils s'aiment... De raison peut-être même ; et pourtant... Le sang qui coule en chacun d'eux est le même et alors, leur amour, si rare soit-il, ne sera autorisé...

Valérie Valère, également auteur du livre Le pavillon des enfants fous, lu et partagé au sein de nos allées, nous offre avec Malika un livre prenant, enrichissant dont par les divers sujets traités mais surtout par celui qui est à l'origine de l'intrigue : L'inceste. Dans son livre, Valérie Valère relate une histoire d'amour si ce n'est d'Amour. Ce pourrait être plaisant pour les adeptes de la romance ; hélas ! l'appréciation entre les deux personnages présentés n'est pas des plus typiques puisque ce sont un frère et une soeur, chronologiquement jeunes mais dotés d'une maturité avancée, qui se partagent réciproquement un amour qui va au delà de celui qui se devait, à l'origine, fraternel.  

A chaque chapitre, un temps de parole pour chacun des deux personnages. Tour à tour, Malika et Wilfried s'expriment. Evidemment, derrière la plume est l'auteur qui par le biais de ses histoire et personnages, nous partage ses pensées. Le sujet principal traité est preuve de l'ouverture d'esprit de cette même. Il fallait oser et Valérie Valère l'a fait. Elle a pensé et mis sur papier une histoire romantique atypique et, éventuellement, dérangeante pour la majorité.

La psychologie des personnages, qui parfois pourrait bien être le reflet d'une part de la personnalité de l'auteur, est intéressante même si elle pourrait, bien souvent, paraître comme trop avancée. A notre époque, il serait surprenant de rencontrer des personnes, à la fois, âgées et dotées de la maturité de celle que présentent les deux protagonistes. Toutefois, Valérie Valère a, me semble-t-il, tenté de modérer la précocité des deux personnages en leurs accordant des temps, passages, comportements plus probables.

On s’attache aux lignes comme aux personnages, suivant l’évolution de Malika et Wilfried comme leur relation et approchant doucement d’une fin pas des plus surprenantes mais qui, correspondant tant au style de l’écrivain, n’aurait pu être plus crédible autrement. Une Sad End vaut mieux qu’un Happy End qui aurait mis fin à l’attrait que présentait le livre.

J'ai apprécié Malika. Beaucoup. Je le recommande ; peut-être pas à tous ; mais, à celles et ceux qui seraient bien tentés de découvrir les auteur et livre, je leurs dirai, écrirai "N'ayez aucune hésitation ! Ce livre est à la fois divertissant, changeant du genre, intéressant et, pourrait bien être, enrichissant.".

AneverBeen, de son côté, tentera d'aller à la rencontre des autres oeuvres de l'auteur qu'elle affectionne de plus en plus au fil de ses lectures.

Commenter cet article

Chris 22/09/2011 13:39



Un coucou de milieu de semaine.


En espérant que tout se passe bien pour toi.


A bientôt AnB



AneverBeen 24/09/2011 13:31



De nouveau Dame Coincoin,


Cette précédente semaine fut bien occupée ; dont par la paperasse en plus de nous être initiée à une nouvelle occupation :)


Comme Quichottine te l'a appris, je rencontre des difficultés à me rendre chez certains d'entre vous. Toutefois, ce matin, j'ai su intervenir au sein de tes
allées comme celles de notre camarade, si ce n'est plus, commune :)


Hélas ! j'ai tout de même rencontré des soucis chez d'autres... =$


Espérons que l'on vienne prochainement à bout du BUG car le temps passe, et on se lasse de ne pouvoir se faire plus présente par chez vous comme au sein de
nos propres allées =/


 



Crisis 19/09/2011 12:26



Coucou AnB


J'ai lu ce livre il y a....très longtemps et à l'époque ce roman m'avait fortement troublé tant par son écriture que par le sujet traité. Merci de ce retour à mes anciennes lectures !


J'ai d'ailleurs retrouvé ce livre au fond de ma bibliothèque et je vais m'y replongé avec joie.


 


Belle semaine dans ton ailleurs AnB !


 



AneverBeen 24/09/2011 13:24



Bonjour Crisis, 


Je suis ravie d'apprendre que nous avons ces lecture et auteur en commun :) Plus encore d'apprendre que le livre ne t'a également pas laissé indifférent. J'ai
pour projet de découvrir les autre romans de Valérie Valère qui au fil de ses livres ne fait que de me ravir :)


Que Crisis se laisse prendre aux pages...


D'un temps à un autre, d'une lecture à une relecture, il peut en être autrement... ;)



Cerise sur le pinceau 18/09/2011 20:42



Un sujet difficile à écrire mais apparement réussi! tu as toujours les arguments qui donnent envie de le lire!!! merci de partager ton avis et tes découvertes! Je te souhaite de passer une très
belle soirée à très vite



AneverBeen 24/09/2011 13:18



Ce livre m'a plue, dont, et principalement, pour le choix du sujet principal traité. L'audace dont à fait preuve l'auteur et appréciée.


Je pourrai, peux et fais même, en faire autant en te remerciant de prendre part à mes avis et découvertes ;) Merci donc Cerise :)


 



Créacora 18/09/2011 18:10



C'est un livre prenant que tu nous présentes aujourd'hui douce AnB.


Je te remercie pour ce partage. Je te souhaite une bonne fin de week-end et d'ores et déjà une semaine riche et créatrice!


Gros bisous copinaute!



AneverBeen 24/09/2011 13:13



Merci à toi, CréaCora, d'avoir pris part à ce partage. J'ai pris plaisir à lire ce livre comme à vous le présenter au sein de ces allées.


Je me suis rendue ce matin chez toi afin de prendre part aux nouvelles mais aussi à d'autres billets, éventuellement, délaissés...


Je n'ai pu te faire parvenir qu'un seul message sur trois tentatives =$ Alors que j'ai su intervenir chez trois autres, dont deux que je n'avais pu retrouver
depuis plus de deux semaines, camarades ; il faut que le souci persiste chez toi =$ J'espère que l'on viendra tantôt à bout des soucis rencontrés sur la plateforme.


J'ai donc fait, ce matin, la rencontre de Mylann :) Un chouette camarade pour CréaCora :)


Cette semaine fut bien occupée. Toutefois, nous avons pu, hier, nous prêter à une séance de bricolage : Appréciable.


 



Chats et chiens du bled / Annie-Jodele 18/09/2011 14:44



Merci des conseils de lecture.


Bon dimanche



AneverBeen 24/09/2011 13:07



Au plaisir ! :)


Qu'Annie passe une bonne journée en ce premier jour, bien entamé, de weekend.


A une autre fois ; par ici, là-bas...



Mademoiselle Pâquerette 18/09/2011 12:51



Merci de nous conseiller ce livre! Ca me tente bien de lire cette histoire qui m'a l'ait poignante!



AneverBeen 24/09/2011 13:00



Elle l'est :) Et c'est au plaisir ! Partager nos lectures reste une appréciable occupation :)



Quichottine 16/09/2011 23:49



Encore un livre que je n'ai pas lu... mais un grand merci pour cette lecture que tu nous présentes comme toujours de façon fort agréable.


 


Passe une douce fin de semaine, AneverBeen.



Archives

À propos

Qu'il soit petit ou GRAND, en mot ou/et en image, en ce lieu, Chez Elle, le Partage est de convenance. A vos aises, toutes et tous êtes les bienvenu(e)s!