Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 Mar

Une fin pour un nouveau départ...

Publié par AneverBeen  - Catégories :  #Books

La fille qui ne digérait pas le divorce de ses parents ; Ellen Willer

http://www.decitre.fr/gi/54/9782211087254FS.gif

C'est un réel choc lorsque que les parents de Louise, Etienne et Charles annoncent leur séparation. Plus encore lorsque les enfants apprenent que leur père quitte la famille pour une autre dame et deux enfants.
Etienne se fera à l'idée au fil des mois ; il en sera de même pour Charles même s'il n'apprécie que peu la nouvelle compagne de son papa.
En revanche, Louise, 15 ans, digére assez mal cette séparation, cette nouvelle vie. Elle est prise de vomissements et Armelle, la belle-maman, l'accuse même d'être anorexique. Il n'en est rien ; seulement, Louise réagit à sa manière à la nouvelle situation. Alors qu'Etienne se claquemure ; que Charles supporte, plus ou moins et tant bien que mal, Armelle ; Louise, elle, est prise de nausées.
Les enfants, est plus particulièrement l'adolescente, se sentent perdus, trahis, incompris.
Cela passera avec le temps ; ils s'y feront à cette nouvelle vie mais n'oublieront pas. Louise ne prendra qu'un réel départ à la rencontre d'un homme, ayant le double de son âge, avec qui elle entretiendra une relation ; Nicolas, que la mère divorcée connait bien...

http://www.abanet.org/media/youraba/200711/images/divorce.jpg

A la lecture des premières pages du livre de
Willer, AneverBeen eut une impression première plutôt négative. Elle craignait de s'ennuyer. D'être tombée sur un livre calqué où la psycholoie des personnages resterait faible.
Willer
s'était-elle contentée de s'inspirer de ceci et cela pour ensuite former un tout qui serait loin de se démarquer d'un reste ?
AneverBeen allait-elle finir par se prendre à la lecture du livre ?
...
S'il est bien une chose que le lecteur n'apprécie que peu, c'est de se retrouver à lire un livre qui manque de fond.
Heureusement, le roman de Willer devient rapidement attrayant ; passé le cap des pleurs et plaintes, les pensées s'enchainent en plus de l'arrivée d'un nouveau personnage, Nicolas.
Il n'est plus seulement question de divorce, pleurs, plaintes, incompréhension...
Il y a Louise, adolescente de 15 ans, qui se sent mûrir à la rencontre de cet homme...
Les choses s'enchainent rapidement ; allant de l'avant et en évolution.
Puis, STOP ! le livre se termine. Certains regretteront de ne pas en savoir plus ; d'autres, dont AneverBeen, se raviront de pouvoir imaginer une suite...
Place à l'imagination... Vous, lecteurs, êtes maîtres de la fin. Libre à vous : Happy End or not ?
 
Commenter cet article

magsam 24/03/2010 22:09


Coucou j'espere que tu vas bien et que tu as passé une agréable journée  ici il a fait encore bon mes petits gremlins on fait bronzette lol et tes minou sa va? je te souhaite une belle et
douce nuit gros bisous


AneverBeen 25/03/2010 07:37



Nos félins se portent bien.
Il nous tarde de les câliner ;)
Les degrés augmentent ; et, il me semble que nous en profitons tout auntant que les gremlins de Mag même si nous ne faisons et ne pensons pas faire bronzette ^^
Merci pour ces voeux du soir et bisous nocturnes.

A bientôt.



Quichottine 18/03/2010 10:02


Tu vois, je ne sais pas si je le lirai tout de suite, parce que j'ai beaucoup de retard dans mes lectures aussi.

Mais je sais que je me souviendrai de ce que tu as écrit si je tombe sur ce livre.

Merci, AneverBeen. Passe une belle journée.


AneverBeen 19/03/2010 12:48



Que Quichottine prenne déjà le temps de prendre la partage qu'on lui offre, nous fait grand plaisir.
Je peux tout à fait comprendre que notre bibliothécaire manque de temps à la lecture et se retrouve donc en retard dans sa lecture personnelle.
Ici, la lecture est loisir et non obligation, ainsi nous savons, Quichottine et moi, que la lecture d'un livre peut être remise à plus tard.
=)

Une bonne journée à Quichottine, et à bientôt.



Archives

À propos

Qu'il soit petit ou GRAND, en mot ou/et en image, en ce lieu, Chez Elle, le Partage est de convenance. A vos aises, toutes et tous êtes les bienvenu(e)s!