Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 Nov

Scrooge et les trois esprits de Noël...

Publié par AneverBeen  - Catégories :  #Animés pour petits et grands enfants (ou non)

Le drôle de Noël de Scrooge ; Robert Zemeckis

 

 

Avec les voix, et par ailleurs traits, de Jim Carrey et Colin Firth, deux acteurs que nous affectionnons.

N'est-ce donc pas une animation prometteuse ? ;)

 

  Synopsis :

 

Ebenezer Scrooge est l'un des plus riches mais aussi le plus avare des marchands de Londres. L'argent, il le gagne mais ne le dépense point et n'aurait encore moins un geste à l'égard de ses proches ou des plus démunis. Aussi, il se montre ronchon et insensible. Il se fait antipathique et asocial. Les gens de la rue se taisent à sa rencontre ; son employé, Bob Cratchit le craint et son neveu, Fred, le plaint plus que ne le déteste.

Scrooge ne semble vivre que pour et par sa richesse et passe donc la plupart de son temps, seul, sur ses livres de comptes.

Déjà que Srooge se fait de nature revêche qu'à l'arrivée des fêtes de fin d'année, et plus précisément de Noël, ce même se fait encore plus grognon. La joie, il ne la supporte pas. Ce vieil homme se fait et est d'un telle froideur...

C'est alors que le soir de Noël, le spectre de son ancien et Défunt associé Marley lui rend visite dans sa majestueuse mais triste demeure et annonce à ce même que trois esprits, mais chacun à leur tour, lui rendront visite... Ces Espris seront ceux des Noëls de chaque temps , passé, présent et futur ; et ces mêmes, apprendront à Scrooge ce qu'est l'esprit de Noël mais aussi le sens de la Vie...

 

Scrooge confronté au spectre de son féfunt associé...

 

Avec l'Esprit des Noëls passés, c'est un retour vers le passé : Place aux souvenirs et regrets...

 

Avec l'Esprit des Noëls présents, c'est une mise au point de l'instant présent : Place à la réalité, aussi déplaisante soit-elle. Que Scrooge ait conscience du monde qui l'entoure !

 

Cette animation m'a plue. Bien que je connaissais déjà l'intrigue de cette même puisque, par le passé, j'eus l'occasion, et ce à plus d'une reprise, de visionner Le Noël de Mickey nous contant donc l'histoire d'Ebenezer Scrooge, personnage incarné par un Picsou fidèle à lui-même -bien qu'il y aurait pu avoir concurrence avec Gripsou-.

Un conte de Noël qui se veut certes enchanteur mais aussi moraliste. En effet, malgré le merveilleux et le Happy End de ce même, les esprits de Noël ont une place dans ce conte et dans la version que nous vous présentons par le biais de ce billet. Nous vous dirons que ces mêmes ne se font pas des plus tendres et sympathiques. Je vous avouerais même que l'esprit du Noël présent allait presque finir par nous agacer avec ses rires incessants ! Oh ! Et l'esprit du Noël passé pourrait bien nous rappeler un sombre personnage dont le visage se fait toujours inconnu pour tous...

Puis, contrairement au conte vu par le passé et présenté par la Bande à Picsou (ayant une préfèrence pour ce même plutôt que la souris de Walt), cette animation, également distribuée par les studios Disney, nous présente des personnages paraissants comme déjà plus réalistes en plus de nous proposer des scènes et plans qui pourraient, me semble-t-il, effrayés les plus petits. Donc, oui ! Le drôle de noël de Scrooge, qui se fait plus étrange et fantasmagorique qu'hilarant et gentillet, n'est pas tout public. C'est que dès le début de l'animation, nous nous retrouvons confrontés à la mort et cela n'est pas forcément au goût des jeunes enfants, et d'autre part de celui des parents qui préfèrent que leur progéniture reste dans l'insouciance tant qu'elle le peut car arrivé un certain âge, l'on comprend que l'Homme n'est pas immortel et que tôt ou tard nous seront confrontés à une fin qui sera la nôtre en plus de ne savoir concrétement ce qui nous attend après que nous aurons fait part de notre dernier souffle. 

Enfin, je dois vous faire part d'un conte de noël et me voilà partie dans des divagations. Que l'on me pardonne -ou alors, que l'on cesse de lire ce billet- et passons à la suite de notre critique, qui ne sera pas des plus vilaines malgré ce qui fut écrit précédemment.

Vous l'aurez donc compris, même si cette animation n'est pas recommandée à tous, et plus précisément aux petits (qu'ils aillent donc dormir ^^), je la conseille vivement aux plus grands.

L'on prend plaisir à retrouver les traits de Jim Carrey chez le personnage d'Ebenezer Scrooge en plus d'autres, ainsi que ceux de Colin Firth qui interprète Fred, le neveu de l'avare. 

Le graphisme se fait donc tout à fait convenable puisque nous reconnaissons sans mal des acteurs qui se font réputés par le biais d'au moins deux des personnages ; puis, la qualité visuelle n'est pas la même que celle que nous pouvions retrouver dans Le Noël de Mickey (bien que ce soit pourtant Picsou qui tient la vedette).

Je ne sais si certains d'entre vous auront eu l'occasion de visionner Le Pôle Express, qui par ailleurs ne m'a pas plus divertie que cela et l'animation que je vous présente actuellement (bien au contraire ; le visionnage de cette animation se fit sur plusieurs séances), mais nous pourrions dire que la qualité du graphisme du Drôle de Noël de Scrooge se fait égale à cette même. Alors, si vous faites partie de ceux qui auront eu l'opportunité de visionner l'animation qui mettait cette fois-ci Tom Hanks à l'honneur, en plus d'en apprécier le visuel qui se faisait à ce moment là changeant de l'habituel, attendez-vous à ce qu'il en soit de même avec Le drôle de Noël de Scrooge car il s'avére que le réalisateur se trouve être le même pour les deux animations. Remercions donc Robert Zemeckis : Merci !

L'intrigue quant à elle se fait, avec la participation de Carrey et Firth, plus prenante ; en tout cas, elle le fut pour AneverBeen qui n'eut aucun mal à suivre l'aventure de l'avare Mr Scrooge parti, en la compagnie de fantômes, dans le temps. Passé : Il rest inchangeable. Présent : Ce qu'il en est... Futur : Ce qu'il en sera en fonction des choix présents. 

De nombreuses leçons à retenir, dont que l'argent n'est pas l'essentiel de l'existence et qu'il n'est jamais trop tard pour bien, mieux faire.

Ce sont, en effet, nos choix sur l'instant présent qui influeront nos avenir et devenir.  

Ainsi, hors le fait que cette animation ne soit pas recommandée à tous et que l'esprit du Noël présent ait bien failli agacer AneverBeen, le conte de Charles Dickens revu une nouvelle fois, et tout aussi convenablement que par le passé, par Disney nous a plu. De plus, les fêtes de fin d'année approchant, peut-être ce même vous aidera-t-il à entrer, de manière moins douloureuse (c'est que les saisons froides ne nous conviennent pas), dans les saison et fête à venir...

Commenter cet article

dalila 17/11/2010 21:17



coucou


je les vu en 3d avec mon fils,il et super.merci bizzzzzou



AneverBeen 18/11/2010 19:22



Au plaisir !


Bonne soirée, Dalila.



Hécate 15/11/2010 19:14



Je n'ai pas vu ces animations ,ou seulement des extraits je pense ,car ce que je vois ici me parle :)


Lire Dickens ,là ce sont de gros pavés . "Oliver Twist " plonge dans la misère de Londres au 19 ème siècle ( qu'il connaissait bien pour y être allé avec un agent de police ,un des rares à
avoir pu s'infiltrer dans des quartiers investis par la pègre ,et dont il n'existait même pas de cartographie ).


Il y a ce "David Copperfield " ,lu expurgé en mes jeunes années et que j'aimerais relire ( très gros volume ! ) et aussi "Les grandes espérances " qui m'avaient laissé un souvenir tellement
fort ...Ah! le temps ,et une vue moins fragile que la mienne ,ce qui ralentit de beaucoup ma soif de lectures et de films .


J'avais vu les films adaptés des deux ouvrages cités en premier  :)


                       Bonne soirée de la part de la


                                     
Dame de la Lune



AneverBeen 16/11/2010 19:39



Le temps nous manque, à Hécate et [moi]. Pour ce qui est de la vue, je pense pouvoir compatir. Eh oui ! AneverBeen a, elle aussi, une vue qui se fait fragile.
Elle est parfois contrainte de se limiter, et plus encore lorsque les saisons se font trop froides mais aussi chaudes car le temps est aussi pour influencer sur la paire d'yeux qu'est la
sienne.


Mais ne nous plaignions point ; nos yeux se font tout de même fonctionnels :)


A défaut d'avoir lu l'un des lives de Dickens commme le sait déjà Hécate, j'ai eu la possibilité de visionner quelques adaptations de certains d'entre eux,
dont Le drôle de Noël de Mr Scrooge mais aussi Oliver Twist.


Merci pour ce voeu du soir, Hécate.


 


A très bientôt...



magsam 15/11/2010 02:16



Coucou comment vas tu?


Comment se porte ta petite tribu? La mienne en ce moment se fait tres colerique et tres frileuse meme si aujourd'hui il a fait plutot bon j'ai meme ouvert les fenetres ce qui fait qu'une mouche
est entré au bonheur des gremlins qui nous ont fait une partie de chasse a mouche mais elle a ete plus plagne qu'eux lol


Il a l'air pas mal le film d'animation que tu nous presente j'adore ce genre de film j''ai gardé une grande ame d'enfant lol et je continue donc a regarder des dessins animé ou contes pour
enfants enfin je pense que c'est pour tout public c'est tellement joli ça change de toutes les horreurs que nous voyons a la tele


je te fais de gros bisous je vais aller au lit j'ai pas reussi a dormir la nuit derniere et la enfin j'ai sommeil


gros bisous a ta petite tribu egalement ;)



AneverBeen 15/11/2010 18:58



Bonjour, bonsoir Mag,


Aux dernières nouvelles, ma bande de matous se porte pour le mieux. Pour ce qui est de mes TUes, elles, se portent bien. Avec Zoa, l'on se surprend à lui donner
des friandises avec une certaine facilité. Avec Globule, ce n'est pas encore tâche facile mais aujourd'hui nous avons tout de même su, avec un petit patience, lui donner une petite douceur
:)


A côté de cela, nous avons de nouveau droit à un ciel bleu et des températures convenables.


Ainsi, nous pourrions dire que la semaine à venir se fait prometteuse mais n'étant pas à l'abri d'une météo des plus lunatiques, nous ne nous avancerons pas
davantage.


Ce conte, en effet, s'adresse aux petits comme aux grands mais la seconde animation inspirée par ce même et adaptée par Disney ne se fait pas aussi gentillette
que la première adaptation.


Nous voyons, il est vrai, des horreurs par le biais de la télévision mais aussi en dehors...


Ce n'est pas la Vie mais la bêtise humaine.


Je passerai, plus tard, par chez toi, Mag...


A très vite, donc !


 



Hécate 14/11/2010 22:41



Merci beaucoup pour la rencontre ainsi désignée ,très touchée  :)


                                            
Bien amicale bonsoir d'H.



AneverBeen 15/11/2010 18:46



Un réel plaisir que d'avoir accueilli le 19 janvier dernier un nouveau visiteur ; une visiteuse ayant goût des mots et pour la littérature. Merci Hécate d'être
venue à notre rencontre.


Un REEL plaisir, bien que ce soit par le virtuel, Hécate ! n'en doutez pas :)


 


A bientôt, Dame Lunaire.



Catherine 14/11/2010 20:40



Je crois que je l'ai vu... Je ne me rappelle plus... Peut-être que je n'ai vu que la bande-annonce en fait...



AneverBeen 15/11/2010 13:18



Et alors, si Catherine n'a eu connaissance que de la bande-annonce, je l'invite à visionner l'animation en son intégralité ;)


 


Une bonne journée en ce début de semaine, Catherine ; et, à bientôt.



Chris 14/11/2010 09:14



Le Noël j'avais beaucoup aimé...


Des contes comme je les aime !!


Passes un bon dimanche avec ta petite famille ANB.


 



AneverBeen 14/11/2010 19:34



Un conte que j'ai également apprécié par le biais des deux versions animées que nous ont proposé les studios Dinsey.


Ce dimanche fut bon à défaut d'être beau par chez nous. Ce matin, un petit tour au marché et quelques achats pour continuer de préparer les évènements à
venir...


A bientôt, Chris.



Coucou:0014: ♥ dom ♥ 14/11/2010 07:55



Merci de ta visite et de ton gentil commentaire.


J'ai relevé ta citation de Coluche et vais trouver une bonne occasion de la replacer


Bon dimanche ! Bisoux







AneverBeen 14/11/2010 19:27



Depuis le temps que je songeais à venir à votre rencontre... :)


Je ne fus pas déçue et ce sera au plaisir que de repasser par chez vous et de vous faire part d'autres citations de Coluche :)


Merci. Ce dimanche ne fut pas des plus mauvais et ce malgré un temps gris et pluvieux.


A bientôt, Dom et Merci pour cette sympathique Maya (qui est "la plus belle des abeilles"...) =)



Hécate 13/11/2010 13:04



Que voilà une ambiance qui parle à l'imaginaire ,appuyée d'imageries chaudes et pénombreuses.


Je pensais en lisant à Dickens et à ce Londres ténébreux qui me fût souvent une source d'émotions ...


Nous voici bien peu loin des fêtes de Noël ...il est temps de nous en conter  :)


                                                                                        
Bien amicalement


                                                                                                               
Hécate



AneverBeen 14/11/2010 19:24



Hécate a-t-elle eu l'occasion de visionner cette adaptation ?


Pour ma part, je n'ai pas encore eu l'opportunité de lire du Dickens mais je pense que cela se fera ; un jour... :)


Ne serait-ce que lire ce conte que j'eus l'occasion de découvrir par le biais de deux adaptations signées Disney.


Mais l'on sait que bien souvent la plume de l'auteur vaut mieux que les images sur la toile :)


 


Une bonne soirée, Dame Lunaire.


 


PS : Merci d'avoir accepté... L'honneur est pour nous, moi, qu'Hécate ait accepté de mettre son fil en relation avec cet espace qui est nôtre, mien.



Quichottine 13/11/2010 12:15



J'adore ce conte... et même si je n'ai pas vu cette dernière animation, je suis certaine de la voir un jour ou l'autre.


 


Passe une belle journée, AneverBeen, et, une nouvelle fois, merci pour ce partage qui me ravit.



AneverBeen 14/11/2010 19:19



J'espère que tu auras la possibilité de la voir très prochainement cette animation, Quichottine.


En attendant, il y a toujours le Grinch pour te divertir et te mettre dans l'ambiance des fêtes de fin d'année me semble-t-il.


Un film qui m'a plu et dont je n'ai encore eu l'occasion de parler, comme bien d'autres...


A bientôt, Quichottine.


PS : Nous comptons, depuis ce début d'après-midi, une nouvelle camarade dans notre ronde ;)



Archives

À propos

Qu'il soit petit ou GRAND, en mot ou/et en image, en ce lieu, Chez Elle, le Partage est de convenance. A vos aises, toutes et tous êtes les bienvenu(e)s!