Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
02 Mar

SODA_T2_Warmant, Tome & De Becker

Publié par AneverBeen  - Catégories :  #Comic strips ; illustrated books and mangas

SODA
T2 : Lettres à Satan

http://www.dupuis.com/Couvertures/G/9782800115399-G.JPG

SODA est hanté par un rêve, ou plutôt cauchemar, et ce depuis 8 années...
Etrange car cela fait justement 8 ans que ce dernier s'est installé à New York et que celui-ci mène une double vie de Fils pasteur et flic.
8 longues années de mensonges pour aménager Mary, sa douce mère veuve, venue s'installer chez lui après le décès dudit daddy.

Dans ce second tome, SODA conte ses arrivée et débuts à New York à un coéquipier, l'agent Benvenuto Balesteros Junior renommé Baleinos qui fut intrigué par le costume de pasteur de notre flic et chercha à comprendre la raison de cet accoutrement davantage digne d'un pasteur qu'à un agent de la police.

Un bond dans le temps : 8 années auparavant, SODA arrivait en ville, mener une vie peu paisible et plaisante, résidait dans une résidence des moins chaleureuses et où les voisins se faisaient antipathiques.
Parmi ces voisins peu sympathiques, il y avait cet écrivain qui semblait décidé à aider, non sans en profiter, SODA...

http://multimedia.fnac.com/multimedia/images_produits/zoom_planche_bd/9/9/3/9782800115399_1.jpgSODA, au temps présent...

http://www.dupuis.com/Planches/X/SODA-02-F-04.jpgSODA, à travers ses songe et souvenirs...

Ce second tome, Lettres à Satan, se lit tout aussi simplement que le premier tome, Un ange trépasse, et toujours dans la même motivation qu'est celle de s'occuper sans vouloir en faire de trop.
Dès les premières planches, nous constatons une amélioration dans le graphisme ; les traits et couleurs semblent plus prononcés.
Ensuite, l'on se glisse sans mal dans l'intrigue de cette BD ; de suite, nous savons que SODA s'apprête à faire un bond dans le temps, contant son histoire à un coéquipier et remontant ainsi dans ses souvenirs, 8 années auparavant. Pour que le lecteur ne se perde pas en chemin, les auteurs, et plus certainement le coloriste De Becker, ont songé à différencier les planches concernant le temps présent et celles relatives au temps passé : sur fond blanc, nous avons le SODA que nous connaissons en tant que fils pasteur et flic ; puis, sur fond noir, nous avons SODA, à travers ses propres souvenirs et songe...
Cela, en plus d'être visuellement sympathique, n'est pas pour nous déplaire car nous savons de suite que cette idée de différencier les deux temps est pour simplifier notre lecture.
Merci Tome, Warmant et De Becker.
Aussi, en plus des amélioration et plus, nous avons une intrigue davantage prenante à celle du précédent tome ; mais également, plus sombre, sanglante, en plus de doter d'un certain humour.
Puis, avis aux amateurs de BDs, il n'est pas obligatoire de passer par le premier tome pour prendre connaissance de cette suite. Ainsi, si la critique relative à Un ange trépasse n'a guère suscité votre envie de lire SODA et que celle-ci vous insipre davantage, n'hésitez plus !
A une suite à venir, camarades virtuels...
Commenter cet article

Quichottine 09/03/2010 01:55


J'ai beaucoup de lecture en retard ici aussi... Quel plaisir de te lire et de découvrir ce second tome !

Merci, AneverBeen. Passe une belle journée.


AneverBeen 10/03/2010 07:01



Merci Quichottine de ta fidélité ; sans cela, vraiment, je pense que je ne serais plus à prendre temps de vous faire part de mes découvertes...
Merci à toi, Grande Quichottine.

 




Archives

À propos

Qu'il soit petit ou GRAND, en mot ou/et en image, en ce lieu, Chez Elle, le Partage est de convenance. A vos aises, toutes et tous êtes les bienvenu(e)s!